Quatre tours peuvent-ils faire la différence ? Ce samedi sur le Twin Ring Motegi Tony KANAAN est allé chercher la victoire du Indy Japan 300 grace à un dernier ravitaillement plus tardif de quatre tours que son rival. De ce fait il a pu passer quelques dixième de secondes de moins à l’arrêt dans les stands lui permettant ainsi de dépasser Dan WHELDON : chose qui paraissait improbable au vu des chronos.

Poleman, Helio CASTRONEVES, prit un très bon départ et mena les 43 premiers tours de la course avant de se faire passer par WHELDON et KANAAN. Les deux hommes restèrent ensemble jusqu’au tour 187 jusqu’au moment où Dan dû rentrer pour un ravitaillement éclair. Tony avait encore assez de carburant pour tenir jusqu’à la fin du tour 190 de la course qui en comptait 200. Sam HORNISH jr et Scott DIXON se retrouvèrent aux avants-postes mais durent aussi s’arrêter à leur tour, si bien que Tony reprenait le commandement au Tour 194 pour ne plus le quitter.

WHELDON tenta de reconquérir le commandement mais n’y parvint pas et les deux hommes terminèrent avec un écart de 0.4828 secondes sur la ligne.

Cette victoire est la 8ème pour Tony KANAAN en IndyCar et sa première sur le Twin Ring Motegi.

Le Top-10 est completé par Dario FRANCHITTI, Scott DIXON, Sam HORNISH Jr, Scott SHARP, Helio CASTRONEVES, Jeff SIMMONS, Tomas SCHECKTER et Buddy RICE.

Pour Kosuke MATSUURA, le seul japonais engagé dans la catégorie, ce fut bien moins bon pour lui qui misait tant sur cette course à domicile. En effet même si les essais lui avaient laissé entrevoir de belles perspectives pour la course, il ne fera pas un seul tour car il se retrouva dans le mur du virage 2 au premier tour. Il sera classé 18ème et dernier de la course car ce contact entraina son abandon.

Son équipier, Vitor MEIRA, ne fut pas beaucoup mieux loti car lui aussi abandonna très tôt dans la course à cause de soucis mécaniques : il sera classé 17ème. Il faut dire que l’escale japonaise de Vitor ne fut pas une partie de plaisir car il connut un crash lors de la première journée d’essais, ce qui l’obligea à rouler avec la voiture de réserve.

Maintenant, tout le petit monde de l’IndyCar se remet en route vers les U.S.A. car dimanche prochain ils auront tous rendez-vous sur le Kansas Speedway pour le Kansas Lottery Indy 300. Sam HORNISH Jr y défendra sa victoire 2006.

Résultats

1. Tony KANAAN (200)

2. Dan WHELDON (200)

3. Dario FRANCHITTI (200)

4. Scott DIXON (200)

5. Sam HORNISH Jr (199)

6. Scott SHARP (199)

7. Helio CASTRONEVES (199)

8. Jeff SIMMONS (199)

9. Tomas SCHECKTER (199)

10. Buddy RICE (199)

11. Danica PATRICK (198)

12. Darren MANNING (198)

13. AJ FOYT IV (197)

14. Sarah FISCHER (197)

15. Ed CARPENTER (192)

16. Marco ANDRETTI (134 – Accident)

17. Vitor MEIRA (50 – Mécanique)

18. Kosuke MATSUURA (1 – Accident)