Le week-end a bien failli mal se terminer pour Tony Stewart et son équipe. Au moment de passer à l’inspection d’après course, les mécaniciens se sont rendu compte que d’amortisseur avant droit était trop bas.

La voiture a été immédiatement ramené au garage comme le permet le règlement pour vérifier la raison de cette non conformité. Tout le staff de la Nascar, dont John Darby et Mike Helton, a suivit la voiture jusqu’à son box.

A la deuxième inspection, les officiels de la Nascar ont une nouvelle fois constaté que l’amortisseur était en dehors du cahier des charges mais ils ont conclu que cela été lié aux dommages générés par la course. Durant l’épreuve du New Hampshire, la Chevrolet n°20 avait en effet été heurté à l’avant droit.

L’équipe a poussé un cri de soulagement lorsque la Nascar a décidé de ne pas sanctionner la voiture.