Brad Keselowski a pris l’avantage sur le leader du classement général de la NASCAR Nationwide Series, Clint Bowyer à cinq tours de l’arrivée pour aller chercher sa première victoire en carrière dans la série.

Keselowski avait mené le peloton en début de course en choisissant de rester en piste au tour 79 lors que le leader Joey Logano et ses poursuivant étaient repassés par les stands. C’est ce choix qui décidera plus tard de l’issue de la course.

Keselowski s’est alors retrouvé sur une stratégie complètement décalée par rapport aux autres leaders. Ces derniers devront plus tard effectuer leur dernier passage par les stands à 77 tours du drapeau à damier alors que Keselowski, bien mené par son crew chief Tony Eury Sr., ne fera le sien qu’à 41 tours de l’arrivée.


© Padraic Major for NASCAR

Il a d’abord semblé que David Reutimann était en mesure de s’imposer grâce à une bonne avance sur la piste, mais une neutralisation a été déclenchée à seulement 10 tours de l’arrivée après l’accident de Brad Teague dans le virage n°2. Tout le peloton s’est alors regroupé derrière Reutimann pour un restart au 217ème tours sur 225.

Lors de ce restart, Reutimann a tout de suite été attaqué par Bowyer et Kyle Busch. Bowyer a pris la tête après un contact avec Reutimann mais seulement pendant un court instant, puisque Keselowski a réussi à placer sa Chevrolet n°88 à l’intérieur de la trajectoire pour prendre l’avantage sur la n°2.

Alors que Keselowski s’envolait vers le drapeau à damier, les choses se sont compliquées derrière lui. Bowyer, Reutimann et David Stremme se sont affronté de façon très virile et c’est finalement Stremme qui a eu le dernier mot pour aller chercher la deuxième place à l’arrivée. Bowyer, bien poussé par Stremme a finalement coupé la ligne en quatrième position derrière Reutimann.

David Ragan a complété le Top-5 de cette course.


© Padraic Major for NASCAR

Kyle Busch, qui participe ce week-end aux trois courses des trois séries de la NASCAR, a terminé à la 20ème place.

L’auteur de la pole position Joey Logano, a mené 64 tours pour sa deuxième course en carrière. Le jeune prodige âgé de seulement 18 ans a, malheureusement, été impliqué dans un accrochage après une bagarre à quatre de front au 89ème tour. Sa Toyota n°20 a été touché par la Ford de Greg Biffle et il a perdu le contrôle. Il est allé percuter la voiture de Busch et le mur extérieur. Il a terminé 31ème.