Dale Earnhardt Jr. (No. 88 National Guard/AMP Chevrolet) a attendu 76 courses et deux ans, un mois et neuf jour savant de retrouver la ‘Victory Lane’ pour sa 18ème victoire en carrière, dimanche dernier sur le Michigan International Speedway.

Cette saison, Earnhardt est monté en puissance régulièrement jusqu’à cette victoire à Michigan. Il a signé sept Top-5 et est à égalité avec Carl Edwards (No. 99 Office Depot Ford) pour le plus grand nombre de Top-10 avec 11 depuis le début de l’année.

Le pilote le plus populaire de la NASCAR est actuellement troisième du classement général à 84 points derrière le leader du championnat Kyle Busch (No. 18 M&Ms Toyota), et 52 points derrière Jeff Burton (No. 31 AT&T Mobility Chevrolet).

Cette victoire aura d’autant plus d’importance si Earnhardt se qualifie pour les playoffs de la NASCAR Sprint Cup puisqu’elle lui permettra d’obtenir un bonus de 10 points. A ce jour, cela le placerait à la cinquième place des Playoffs plutôt qu’à la 12ème il y a une semaine.

« La victoire me manquait » a déclaré Earnhardt. « Nous avons 10 points de bonus pour le Chase, nous n’avions jamais eu cela avant, même quand nous avions fait les playoffs. »

Earnhardt espère continuer sur sa lancée à Sonoma où il est en général en difficulté. Son meilleur résultat est une 11ème place décrochée en 2003 et 2004. La saison dernière, il avait terminé la course à la 13ème place après avoir signé sa meilleure qualification sur ce circuit en décrochant la troisième place sur la grille.

Cette course sera également la première sur un circuit routier avec sa nouvelle équipe, la Hendrick Motorsports et il pourra sans aucun doute s’appuyer sur l’expérience de son coéquipier Jeff Gordon, grand spécialiste de ce type de tracé.