Dimanche 17 mai à 14 :15, Michel prenait son deuxième départ de la saison dans le
championnat ARCA, lʼantichambre reconnue de la NASCAR.

Sous un soleil éclatant, malgré un vent glacial, et pas moins de 70 000 spectateurs, les bolides
sʼélancèrent sous régime du pace car comme cʼest la tradition ici.

La veille, le temps était pluvieux, et les essais libres furent retardés, ce qui a contraint les
organisateurs dʼannuler une fois de plus les qualifications, comme cela avait déjà été le cas sur
le super speedway de Kentucky une semaine auparavant…

Bowsher Motorsport, nʼayant pas participé à dʼautres courses avant lʼarrivée de Michel, nous
avons dû prendre le départ à la 34e position, ce qui ne lʼa pas aidé, car sur le circuit de Toledo,
qui est un short track (petit ovale) de 0,5 miles, les dépassements sont réputés très difficiles…
Nous savions donc, que cette course serait une course pour continuer à engranger de
lʼexpérience, car rappelons le, ce nʼest que la quatrième épreuves à laquelle il participe, dans ce
championnat très relevé, où lʼexpérience de ses autres concurrents est reconnue.

Bien sûr avant dʼarriver à Toledo, et après la performance de Michel de terminer 16e de sa
première course sur super speedway, notre attente était élevée… Mais sans avoir la possibilité
de participer au qualification et de pouvoir partir avec les leaders, nous avons dû revoir nos
ambitions à la baisse. Tout en essayant de profiter de toutes les occasions possibles pour nous
rapprocher dʼun top 10, qui est un de nos objectifs annoncés.

Cʼest donc dans cet optique, que Michel sʼest élancé, est rapidement il a pu remonter le peloton,
et ce placer dans les 20 premiers… « jʼai su dès le moment ou nous ne pourrions pas bénéficier
des qualifications, que je partirai dans les derniers, et que cette course serait très difficile ! »
Malgré tout, Michel va terminer à une très honorable 19e position, car bloquer par le trafic,
accroché en course par un pilote un peu trop ambitieux, ce résultat confirme que malgré le fait
que Michel soit parti dans les derniers, il prouve quʼil ne lâche rien jusquʼau bout. Et que cette
nouvelle expérience lui servira pour le futur !

Depuis ses débuts en stock-car, qui est le sport automobile n°1 aux Etats-Unis, Michel a non
seulement terminé toutes ces courses, mais aussi, sʼest classé à chaque fois dans le top 20, et
même à la treizième place de sa toute première course, cʼétait lʼan passé à Salem dans
lʼIndiana.

A noter que le nombre de participants à chaque course, sʼélève entre 37 et 50 pilotes.
Notre regard, et maintenant tourner vers la prochaine étape, et ce sera sur le super speedway
de 2 miles de Michigan le 12 juin prochain. Nous partagerons lʼaffiche avec la série n°1 de la
NASCAR, la sprint cup, et ce sera une belle occasion pour Michel de se montrer au meilleur
team manager, qui découvriront pour certain, quʼun « Frenchy » tente lʼaventure Américaine en
NASCAR !

De plus cette course dʼARCA, sera diffusé en Live sur la chaîne de la NASCAR, Speed channel,
qui attire plusieurs millions de téléspectateurs, sans compter les 200 000 spectateurs qui seront
présents le jour de la course.

A noter que nous lancerons une nouvelle fois notre opération de vente dʼespaces publicitaire sur
le site dʼEBAY. Le dernier vainqueur pour Toledo fut la société CAMTECS Engineering, dirigée
par Christophe Schwartz.

Rendez-vous donc le 12 juin prochain, à Michigan !