Les trois heures qui viennent de passer au Mans ont été très perturbés par des accidents dont celui de Benoit Treluyer au volant de la Peugeot Pescarolo n°17. Suite au crash, le pilote a été transporté à l’hôpital. Les dernières nouvelles sont bonnes et le pilote ne semble pas grièvement touché.

Durant la nuit, l’Aston Martin DBR9 n°87 de la Drayson Racing, actuellement 39ème à passé pas mal de temps au stand pour un changement de batterie et d’alternateur. Une touchette et grosse sortie de piste de la Porsche n°5 de la Navi Team Goh l’a forcé à repasser par les stands pour réparer l’aile avant droit et changer la crash box et l’aile. La RS Spyder était en lutte pour la victoire en LMP2 depuis le début de la course.

Peu de temps après, de l’huile sur la piste a obligé les officiels à neutraliser l’épreuve pendant 40 minutes. Cette longue période sous drapeau jaune a permis à de nombreuses équipes d’anticiper leurs ravitaillements et les changements de pneumatiques.

Sous le régime de drapeau jaune, plusieurs pilotes sont parti à la faute dont Darren Law, qui a tiré tout droit au ralentisseur Playstation. Sa Porsche de la Flying Lizard Motorsport a été complètement détruite dans cet accident tout comme les murs de pneu. Avant cette sortie de piste Law était 6ème de la catégorie GT2, mais l’équipe a du abandonner.

La nuit a également fait d’autres victimes pour la Lola Judd n°30 de la Racing Box Srl qui a fini sa course sur le bord de la piste du côté des Esses du Tertre Rouge. Le pilote a bien tenté de faire redémarrer sa voiture, mais en vain…

Alors qu’elles s’étaient montrées solides toute la nuit, sans pouvoir pour autant rivaliser avec les leader, les deux Audi R10 du Team Kolles sont maintenant en difficulté. La première est bloquée dans son stand à cause d’un problème de boite de vitesses alors que la deuxième est parti à la faute endommageant l’avant.

Très en forme depuis le début de l’épreuve la Lola Aston Martin n°007 continue d’attaquer et elle a signé il y a quelques minute son meilleur tour en course avec à son volant Stefan Mücke. La n°007 est actuellement quatrième du classement général à quatre tours du troisième, l’Audi R15 pilotée en ce moment par Tom Kristensen.

L’équipe de l’Oreca n°10 a officiellement abandonné à 6h37 alors que les performances de la voiture laissaient espérer un résultat intéressante. Suite à une sortie de piste de Stéphane Ortelli, l’extracteur de la LMP1 a été endommagée. En manque de pièce de rechange, l’équipe se trouve dans l’impossibilité de réparer. De quoi rendre fou de rage un Hugues de Chaunac déjà bien énervé depuis le début du week-end. Tous les espoirs reposent maintenant sur la voiture confiée au trio Panis, Lapierre et Ayari actuellement solidement installée à la 5ème place.

Classement LMP1: Peugeot n°9, Peugeot n°8, Audi n°1.
Classement LMP2: Porsche RS Spyder n°31, Porsche RS Spyder n°5, Lola Judd n°33
Classement LMGT1: Corvette C6R n°63,Corvette C6R n°64, Corvette C6R n°73
Classement LMGT2: Ferrari F430 GT n°82, Ferrari F430 GT n°92, Ferrari F430 GT n°97