Les pilotes de l’IndyCar Series et leurs écuries vont avoir affaire à un marathon de quatre courses en quatre semaines consécutives. Les deux premières se dérouleront sur les petits ovales de l’Iowa Speedway le 21 juin, et sur le Richmond International Raceway le 27 juin. Ensuite les pilotes se rendront sur le circuit routier de Watkins Glen le 5 juillet avant de se diriger vers le Canada le 12 juillet pour le retour de l’IndyCar à Toronto.

Ryan Briscoe qui mène le championnat par trois points devant le champion en titre Scott Dixon, espère démarrer le début d’une série avec sa première victoire depuis la première course à St.Petersburg.

« L’Iowa est un circuit très amusant sur lequel piloter. Il est rapide, c’est un petit ovale avec des virages relevés, donc ça rend la course similaire à un superspeedway, mais nous avons un angle de braquage plus important. La piste offre l’un des défis les plus difficiles de la saison sur le plan physique et mental et je suis vraiment impatient d’y participer. La voiture du Team Penske a été très compétitive lors des derniers rendez-vous et nous avons eu des résultats solides tout au long de la saison. On peut espérer capitaliser sur cette lancée et engranger notre première victoire sur la piste de l’Iowa.« 

Du côté du champion 2007, Dario Franchitti a gagné à la fois sur l’Iowa Speedway et à Richmond (épreuve qu’il avait ultra dominé) lors de son parcours vers le titre. Enfin il abordera l’épreuve de Toronto en tant qu’ancien vainqueur de l’édition 1999 avec le Team Green alors qu’il roulait dans le championnat CART.

« Cette semaine débute avec la série de l’Iowa et Richmond, deux circuits que j’apprécie vraiment. J’attends avec intérêts d’apprendre les secrets de Dixon sur le Glen. Vous devez être bon sur toutes les pistes. Vous ne pouvez vous reposer sur aucun point.«