Kyle Busch a encore le soutien de son équipe

Lors des Pepsi 400 à Daytona, Kyle Busch a perdu la course pour un écart historique de 0.005s. Le plus jeune des frères Busch n’avait pas hésité à déclarer que le manque de soutient de ses équipiers dans le draft était l’élément qui l’avait privé de cette victoire. Après cette déclaration, Jeff Gordon a décidé de prendre à son tour la parole, et affirme que Kyle Busch fait encore partie de la Hendrick Motorsport et qu’il a le soutient de son équipe.

Je pense qu’il a eu tout mon soutien. Je lui ai montré avant que ses manoeuvres se produisent. Mais à travers toute cette histoire, je lui ai dit :’Hey je vais te soutenir, courir très dur contre toi mais tout en étant ton équipier à la fois.’

Je prévois de continuer à le faire parce que c’est dans notre interêt, l’équipe n°5 est une équipe tellement forte.

Aux déclarations de Jeff Gordon viennent s’ajouter celles du champion en titre, Jimmie Jonhson, qui sont un peu plus dures :
Je veux dire, hey mec, on court, et il devrait savoir mieux que n’importe qui, qu’il y a des fois où on travaille ensemble et d’autres pas. Et il devrait aussi savoir et reconnaître qu’il y a eu des fois où il n’a pas nécessairement fait ce que les autres personnes voulaient de lui, dont ses coéquipiers sur la piste. Alors la situation est ce qu’elle est… Je veux dire il n’est pas dans une bonne situation du fait qu’il parte… Ce serait difficile à croire que ces choses ne prennent pas d’ampleur au fil du temps.

Vu le comportement de Kyle Busch, il est clair que la situation devrait devenir de plus en plus tendue au fil de la saison, et il ne serait pas surprenant de retrouver ce genre de déclarations après la course de Talladega qui rappelons-le, se déroulera pendant les playoffs.

amet, Aenean leo accumsan libero commodo mattis