Derniers tours de roues dans la Chevrolet #8 pour Dale Jr.

Dimanche verra deux moments riches en émotions : le sacre du champion de NASCAR Nextel Cup et les derniers tours de roues de Dale Earnhardt Jr. dans sa désormais mythique Chevrolet numéro #8 aux couleurs de Budweiser.

Pour Junior ce week-end est un moment particulier. En effet cela fait maintenant onze ans qu’il pilote pour cette structure qu’est la DEI, et il a évidemment bâti de solides relations avec les membres de cette équipe.

Mais depuis 2001, et la mort de Dale Earnhardt, l’ambiance au sein de la DEI n’est plus la même. La direction de l’entreprise, représentée par Teresa Earnhardt et leur pilote phare Dale Jr, ont bataillé sur différents points et notamment sur les parts que voulaient acquérir Junior afin d’en devenir l’actionnaire principal. Malgré les tensions qui ont grandi cette saison, il va sans dire qu’Earnhardt Jr. espère les remercier de la plus belle manière qui soit, en remportant la victoire lors des Ford 400.

J’ai beaucoup de bonnes relations ici et je veux juste m’assurer que ce week-end tourne autour de la voiture #8 (ndlr : au sein de son écurie), de cette équipe et d’essayer d’obtenir une arrivée qu’ils méritent. C’est juste un bon groupe de personnes et ça va être difficile de courir la dernière course pour eux. Vous savez que ça va vous manquer.“; a déclaré vendredi Junior.

Les gars ont été supers et m’ont vraiment, vraiment soutenu. Ils ont eu une meilleure attitude que je puisse dire de moi.

Malgré l’annonce de son départ de la DEI faite à partir de la mi-saison, Junior s’est totalement impliqué dans sa tâche. Il s’est battu pour obtenir sa place dans le Chase et lorsqu’il a manqué sa qualification, il a de nouveau tout tenté pour décrocher des victoires. Dimanche sera donc sa dernière occasion de partir sur une bonne note mais aussi de mettre fin à une série de 61 courses sans victoire, lui qui a gagné dans chacune de ses sept saisons en Cup.

Il rejoindra l’armada Hendrick la saison prochaine, et d’après ce qu’il a vu lors de son test à Atlanta, la période d’adaptation à sa nouvelle équipe devrait être plus courte que prévue. Avec la présence de Tony Eury Jr., ils ont déjà pu commencer à travailler sur les réglages afin d’adapter la voiture au style de Earnhardt Jr :
Ils ont été super gentils et très facile à apprendre à connaître et je n’ai pas été mal à l’aise comme j’ai imaginé que je puisse être.

Et afin de continuer son processus d’intégration, il espère passer autant de temps que possible avec ses futurs coéquipier durant la période hivernale :
Au plus de temps que nous pouvons passer tous ensemble avant que la saison ne démarre, au mieux nous pouvons nous faire une idée de ce que chacun attend d’un coéquipier et de ce que nous sommes en tant que pilotes. Je cours avec ces gars depuis longtemps, mais je ne connais pas l’information confidentielle qu’il partage, et l’idéal est de passer autant de temps que possible ensemble afin de savoir à quelles faiblesses et forces s’attendre, c’est important pour moi.

Je veux juste m’assurer que nous nous complétons.

commodo vulputate, Lorem tristique ut at id accumsan et, sem, nec facilisis