Tony Stewart sur sa lancée ?

Pour sa première saison en tant que pilote / propriétaire, Tony Stewart s’en sort avec les honneurs. Vainqueur de la saison régulière avec 179 points d’avance sur Jeff Gordon, vainqueur de trois courses cette année (Pocono 1, Daytona 2 et Watkins Glen), Stewart a déjà validé ses objectifs de début de saison. De plus son coéquipier Ryan Newman est également qualifié pour les playoffs.

Reste à savoir si le double champion de la NASCAR peut réellement jouer le titre cette année. Après tout, c’est lui qui a fait le plus de top-5 cette année avec 13. Il est également recordman de top-10 à égalité avec Jeff Gordon (18) et n’a toujours pas connu le moindre abandon.

Seulement voilà, depuis sa victoire à Watkins Glen, Tony Stewart et son écurie n°14 se sont plus fait remarquer par leurs erreurs dans les stands et leur faculté à renverser les mécanos des autres (involontairement bien sûr) que par leurs performances en piste. En quatre courses, le constat est simple : aucun top-10 et un seul top-15 à Atlanta.

Bien entendu, les prochaines performances de Stewart ne seront pas calquées sur les quatre dernières courses, il n’empêche que si l’ancien pilote Gibbs veut jouer le titre cette année, il devra absolument retrouver sa bonne dynamique dès le New Hampshire. Un titre en tant que pilote / propriétaire, qui plus est dès sa première année, serait un exploit à la hauteur du talent du pilote.

ut id dapibus risus. ut elit. Curabitur