Saison 2010 : Présentation des équipes (3/11)

L’écurie :

La saison 2009 n’a pas été toute rose pour la Joe Gibbs Racing. Trois voitures dans les playoffs en 2008, une seule l’année dernière : les pilotes Gibbs se doivent de remettre les pendules à l’heure. Néanmoins, on peut noter que tous les pilotes se sont imposés lors de l’année passée et que Joey Logano a décroché le titre de meilleur rookie.

Commençons par Kyle Busch. Si ce dernier a glané pas moins de quatre victoires l’année dernière, il a néanmoins manqué son principal objectif : le chase. Il avait promis de jouer les troubles fêtes pendant les playoffs mais il n’a fait illusion qu’au Texas (avant de tomber en panne d’essence, laissant la victoire à son frère). On peut toutefois noter qu’il n’a jamais fait pire que 15ème lors des six dernières épreuves. Il retrouve donc un peu de régularité ce qui lui faisait tant défaut lors de la dernière saison régulière. Dave Rogers devra l’aider à décrocher le titre 2010.

Passons ensuite à Denny Hamlin qui n’a jamais autant gagné qu’en 2009 (quatre victoires aussi) mais qui semble surtout avoir trouvé le petit truc qui différencie les champions et les grands pilotes. Malheureusement avant même le début de saison Hamlin a réussi à se blesser sérieusement. Il fera toutes les courses en 2010 mais il est difficile de penser que cette blessure n’aura aucune répercussion sur ses résultats. Il reste néanmoins l’un des gros favoris pour le titre avec son compagnon Mike Ford.

Joey Logano sera de nouveau dans la troisième voiture, la n°20. Après une première saison très correcte sans être fracassante, le meilleur rookie de la saison 2009 devra confirmer en 2010. Greg Zipadelli l’aidera à nouveau dans sa tâche.

Les objectifs :

Pour Kyle Busch et Denny Hamlin, l’objectif sera donc de décrocher le titre en NASCAR Sprint Cup. Les deux pilotes ont le talent, c’est indéniable, mais reste à savoir si le caractère de Busch ne l’empêchera pas une fois de plus de bien figurer pendant le chase. Du côté d’Hamlin, la saison régulière permettra de voir si oui ou non sa blessure le dérange. S’il fallait émettre un petit pronostique entre les deux, on pourrait dire que Kyle Busch est un peu plus rapide mais qu’Hamlin est plus régulier.

Du côté de Joey Logano, les objectifs sont tout de même un poil plus bas. Les plus optimistes souhaiteront au meilleur rookie de la saison 2009 de se qualifier pour la première fois en playoffs dès sa seconde saison complète. Quant aux plus pessimistes, ils espèreront simplement que le pilote de la Toyota n°20 confirmera les espoirs placés en lui. De manière générale, une place dans le top-15 du classement général serait déjà un bon résultat pour Logano.

velit, nunc ante. venenatis, risus elit. consectetur sit felis in at