La NASCAR sort de grosses plaques de restriction

Les essais de la NASCAR Sprint Cup Series qui vont se dérouler sur le Talladega Superspeedway se feront avec des plaques de restriction encore jamais utilisées en course. Celles-ci seront perforées de quatre trous de trente-trois trente-deuxièmes de pouce de diamètre, soit 2,62 centimètres. Pour rappel, en course la NASCAR n’a jamais utilisé des plaques avec des trous de plus d’un pouce de diamètre, soit 2,54 centimètres.

En novembre dernier pour les AMP Energy 500 les trous étaient de cinquante-neuf soixante-quatrièmes de pouce, soit sept soixante-quatrièmes de pouce plus petits que ceux présents aujourd’hui. A Daytona en début d’année les trous étaient de soixante-trois soixante-quatrièmes de pouce.

Le spoiler devrait faire ses débuts le 28 mars prochain sur le Martinsville Speedway, plus petit ovale visité par la NASCAR Sprint Cup Series, cependant la confirmation n’a toujours pas été apportée par les officiels.

Les tests se dérouleront en deux parties. Tout d’abord de 10h00 à 13h00 les voitures seront seules en piste, puis de 14h00 à 18h00 elles seront en peloton. Pas moins de vingt-et-une équipes sont attendues pour ces tests avec neuf Chevrolet (dont les quatre Hendrick Motorsports et les deux Stewart-Haas Racing), trois Ford (deux voitures Roush Fenway Racing et une voiture de la Richard Petty Motorsports), sept Toyota (toute la Joe Gibbs Racing, ainsi que Blaney, Vickers, Truex Jr. et Reutimann) et seulement deux Dodge (Keselowski et Hornish Jr.).

Si ce sont les écuries qui ont fabriqué leurs propres spoilers pour ces essais, c’est bien la NASCAR qui les fournira en course, puisque la Richardson Racing Products les fabrique actuellement. Les spoilers seront prêts pour les essais du 23 et du 24 mars prochain sur le Charlotte Motor Speedway.

A consulter :

la liste des engagés pour les tests de Talladega ;

les plaques de restriction : la fiche de présentation.

at suscipit justo consectetur et, felis