La polémique revient en Truck Series

L’équipe de Kyle Busch a découvert qu’il manquait des boulons sur une roue avant la course de Charlotte, les North Carolina Education Lottery 200. Une chose étonnante puisque les trucks étaient mis en parc fermé après les qualifications et que Kyle Busch n’a rien décelé d’anormal lors de son tour de qualification. Toutefois, l’équipe de Kyle Busch a précisé que quelques boulons avaient peut-être été oubliés lors du montage de la roue, ce qui semble tout de même très improbable.

Austin Dillon s’est crashé au 10ème tour de la course après avoir eu un problème avec son pneu arrière droit qui s’est vraisemblablement détaché avant sa touchette avec le mur. Après la séance de qualifications, le truck n°3 a été placé juste derrière celui de Kyle Busch en parc fermé, ce qui attise les doutes concernant un éventuel ‘sabotage’.

Ceci est d’autant plus étonnant que les deux équipes sont sures à 99% d’avoir mis tous les boulons et que ceux-ci sont collés directement sur la jante avant le montage de la roue sur l’essieu, il y a donc très peu de chances d’oublier un boulon en route même si l’un des boulons peut être mal collé ou mal serré.

Robin Pemberton, le vice président de la compétition de la NASCAR, ne croit absolument pas au sabotage et rappelle aux écuries qu’elles doivent vérifier leur matériel avant la course. Les équipes sont plus dubitatives…

ante. Praesent at felis adipiscing elit. dapibus