Ambrose simplement imbattable au Glen

En s’imposant sur le Watkins Glen International lors des Zippo 200, l’Australien Marcos Ambrose a rejoint Terry Labonte (1994 à 1996) comme le seul autre triple vainqueur consécutif sur ce circuit routier de l’état de New York en NASCAR Nationwide Series.

La voiture de sécurité s’est effacée pour la dernière fois de la course à seize tours du but et Marcos Ambrose a démontré qu’il était bien le plus fort en se construisant une avance de 2,834 secondes sur le second de la course, Joey Logano.

Marcos Ambrose : “C’était une journée merveilleuse pour toute l’équipe. Nous avons eu des soucis l’an dernier. A la fin de la saison je vais quitter cette équipe, c’était la meilleure façon de terminer notre collaboration.”



Mais L’Australien espère bien ne pas en rester là, puisqu’il partira onzième de la course de NASCAR Sprint Cup Series dans quelques heures et ces chances de victoire sont réelles.

C’est au tour 41 qu’Ambrose a pris définitivement la tête de l’épreuve en dépassant Kyle Busch alors que les deux hommes revenaient sur des pilotes retardataires.

Derrière Ambrose et Logano, le top-10 est composé de Kevin Harvick, Brad Keselowski, Kyle Busch, Ron Fellows, Nelson Piquet Jr., Jacques Villeneuve, Steve Wallace et Michael McDowell.

Deuxième de cette course, Logano est le premier surpris de ce bon résultat sur circuit routier.

Joey Logano : “Les courses routières et moi, ça fait généralement deux. C’est sympa de s’améliorer à chaque fois que je viens sur ce type de tracés.”

La course a été marqué par un spectaculaire accident de dix voitures lors d’un restart entre les virages 1 et 2 lors du tour n°25. Les officiels ont été contraints de sortir le drapeau rouge pendant plus de vingt-cinq minutes afin de nettoyer la piste.



Dauphin de Brad Keselowski au classement général, Carl Edwards a connu une course cauchemardesque, à l’instar de ses équipiers d’ailleurs, puisqu’il a rencontré des problèmes moteur et a dû enregistrer son premier abandon de l’année. Il est maintenant repoussé à 327 points de la tête du classement.



La prochaine épreuve se tiendra samedi prochain au Michigan et marquera le retour de la nouvelle voiture.

elit. id dolor. Donec et, libero leo. in nec accumsan