La rédemption de Chase Elliott à Charlotte

Lors de la seconde course de la semaine à Charlotte en NASCAR Cup Series, Chase Elliott a enfin trouvé le chemin de la victoire dans la division reine de la NASCAR. Le pilote de la Hendrick Motorsports décroche sa première victoire cette saison, sa septième en carrière.

Chase Elliott a enfin trouvé le chemin de la Victory Lane en NASCAR Cup Series. Le pilote de la Hendrick Motorsports dominateur à plusieurs reprises cette saison n’avait pas réussi à conclure, c’est désormais chose faite au soir de la huitième manche de la saison.

Très rapide sur long run, Chase Elliott a fini par prendre le meilleur sur Kevin Harvick à 28 tours du drapeau à damier pour s’envoler vers la victoire.

Malgré une tenue de route délicate, Denny Hamlin parvient à accrocher la deuxième place de la course. Le pilote de la Joe Gibbs Racing s’est plaint à plusieurs reprise du comportement de sa Toyota Camry n°11, mais ses mécaniciens n’ont pas réussi à trouver la solution lors de cette course de 500 kilomètres.

C’est incroyable. C’était une semaine difficile. Dimanche c’était compliqué. Tout le monde à la Hendrick et chez Chevrolet a fait de l’excellent travail. Lors des cinq derniers tours j’espérais que le drapeau jaune ne sorte pas. Je suis heureux que nous soyons de retour dans le droit chemin.

Chase Elliott

Chase Elliott s’impose devant Denny Hamlin, Ryan Blaney, Ricky Stenhouse Jr, Kurt Busch, Joey Logano, Brad Keselowski, Austin Dillon, Martin Truex Jr. et Kevin Harvick.

Repoussée d’une journée à cause de la météo, la course de 500 kilomètres de Charlotte en NASCAR Cup Series a connu un départ poussif avec pas moins de trois neutralisations dans le premier segment, dont un drapeau rouge consécutif à des orages.

Contrairement aux Coca-Cola 600 de dimanche soir, la trajectoire extérieure est plus efficace et offre des possibilités de dépassement, mais la piste reste piégeuse et plusieurs pilotes en font les frais, à commencer par Alex Bowman, vainqueur du deuxième segment, qui va violemment taper le mur extérieur dans le virage n°3 au début du troisième segment, résultat un passage par la voie des stands et deux tours de perdus pour le pilote qui a remporté le plus de segments depuis le début de la saison.

Kyle Busch perd lui aussi deux tours suite à un passage par la voie des stands sous drapeau vert à la suite d’une intense bagarre à quatre de front lors d’une relance dans le deuxième segment. Touché par Aric Almirola il crève à l’arrière gauche et n’a d’autre choix que de passer par les stands.

Au tour 143, Timmy Hill part à la faute et crée la huitième neutralisation de la course, l’occasion pour tous les pilotes de passer par la voie des stands.

Dans le dernier segment de la course les trois hommes forts se nomment clairement Kevin Harvick, Chase Elliott et Ryan Blaney. Après avoir mené 34 tours, Kevin Harvick, voit revenir Chase Elliott qui le passe dans le trafic. Le champion 2014 de la division reine de la NASCAR très à l’aise dans le clean air n’a pas réussi à résister une fois dans le trafic et ne termine que dixième.

La prochaine course se déroulera ce dimanche sur le Bristol Motor Speedway.

Grille de départ
Résultats
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

elementum pulvinar id elit. ante. Lorem ipsum Aliquam id justo lectus non