Chase Elliott double la mise à Bristol

Ryan Blaney ressort des stands en première position à l’issue du ravitaillement effectué au terme du premier segment devant son coéquipier Brad Keselowski et Chase Elliott. Le pilote de la Team Penske, domine jusqu’au tour 169, avant de céder les commandes à son coéquipier Brad Keselowski.

Alors que qu’il continue de e battre avec Brad Keselowski pour les commandes de la courses, Ryan Blaney perd le contrôle de sa Ford Mustang dans le virage n°2 et se fait percuter par Ty Dillon. Résultat, drapeau jaune et abandon pour le pilote de la n°12, ainsi que pour celui de la n°13 malgré une tentative de réparation des mécaniciens de la Germain Racing.

Chase Elliott reprend les commandes de la course dans les stands devant Brad Keselowski et Denny Hamlin.

Une erreur de Jimmie Joohnson au tour 228 envoie Jimmie Johnson Ricky Stenhouse Jr. dans le mur, qui en revenant sur la piste implique d’autres pilotes dont Kurt Busch, Cole Custer, Alex Bowman et Tyler Reddick. Cet accident conduit à un drapeau rouge afin de nettoyer la piste et d’évacuer les différentes épaves.

Si Denny Hamlin tente de prendre le meilleur sur Chase Elliott, il n’y parvient pas et malgré deux neutralisations supplémentaires, le pilote de la Hendrick Motorsport s’en va remporter un cinquième segment cette année.

Chase Elliott s’impose devant Denny Hamlin, Kevin Harvick, Joey Logano, Kyle Busch, Clint Bowyer, William Byron, Erik Jones, Brad Keselowski et Chris Buescher.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ante. sit neque. in Nullam tristique luctus Donec