Mickaël Cado sort les muscles à Richmond

Mickaël Cado s’est ouvert les portes de la victoire sur le Richmond Raceway en US-RACING i-FRN Cup Series, deuxième des onze courses de la saion automnale.

Avec des pneumatiques plus frais que son rival, Mickaël Cado a pris le meilleur sur Cyril Nousbaum dans le dernier tour non sans avoir poussé son ancien coéquipier pour passer. Leader de 107 des 246 tours, tours le pilote de la Race Clutch s’impose devant Jean-Philippe Chrétien.

Je ne sais pas trop quoi en penser de ce dernier tour. J’avais plus d’adhérence que Cyril, j’ai tenté le freinage et je l’ai crashé. C’est de ma faute. Même sur les restarts c’était compliqué de suivre quelqu’un.

Mickaël Cado

Sous le drapeau à damier Mickaël Cado s’impose devant Jean-Philippe Chrétien, Kévin Pommier, Cédric Colléau, Yassine Barnak, Bertrand Fourniret, Julien Jean, Bruno Aguirre, Vincent Billaudel et Seb Talagrand pour le top 10.

Parti de la pole, Mickaël Cado conserve aisément les commandes. Jean-Philippe Chrétien prend le meilleur sur Cyril Nousbaum pour la deuxième place. Le pilote de la NC Racing sera pénalisé dans les stands pour excès de vitesse en entrée lors de la première neutralisation. Résultat il repart de l’arrière du peloton et s’inflige une remontée sous drapeau vert.

Juste avant le centième tour et le cinquième drapeau jaune de la course, Jean-Baptiste Charles prend le meilleur sur Mickaël Cado en tête de course.

C’est à la mi-course que Mickaël Cado trouve l’ouverture sur son coéquipier Jean-Baptiste Charles, ce dernier laisse même passer Cyril Nousbaum. À force de presser son ancien coéquipier de la Race Clutch, Cyril Nousbaum parvient à prendre les commandes de la course.

Lors de la relance suivante Cyril Nousbaum s’envole devan Mickaël Cado, alors que derrière Jean-Baptiste Charles bloque la meute emmenée par Kévin Pommier, Jean-Philippe Chrétien et Seb Talagrand.

Deux nouvelles neutralisations viennent ralentir la meute, ce qui réduit à néant l’écart creusé par Cyril Nousbaum en tête de course.

Un freinage raté de Jean-Baptiste Charles sur Seb Talagrand élimine Antoine Marc. La voiture de sécurité revient en piste pour la dixième fois de la soirée.

Ca a freiné plus fort que d’habitude devant moi. Après c’est de ma faute, j’aurais dû anticiper. J’ai freiné plus fort que d’habitude et ça m’a déporté sur la 78 (Seb Talagrand – ndlr).

Jean-Baptiste Charles

Pour son retour en US-RACING i-FRN Cup Series Joël Guez est victime d’un problème de connexion internet en début de course. Il revient en piste avec huit tours de retard sans autre objectif que de prendre un maximum d’expérience et retrouver des sensations.

L’épreuve de Richmond en intégralité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

libero non felis consequat. tempus commodo Praesent consectetur ut quis, pulvinar