Kevin Harvick mate Kyle Busch à Bristol

Dans une fin de course haletante, Kevin Harvick a résisté à Kyle Busch pour remporter sa neuvième victoire de la saison en NASCAR Cup Series, la cinquième lors des neuf dernières courses courues.

Qui va bien pouvoir arrêter Kevin Harvick cette saison ? Sur le Bristol Motor Speedway Kyle Busch a tout tenté, mais le pilote de la Joe Gibbs Racing n’a pas réussi à battre le leader du classement général.

Dans le trafic, à l’intérieur, à l’extérieur, Kevin Harvick a fait régner sa loi dans l’arène de Bristol, pour y remporter sa cinquante-huitième victoire en carrière, sa troisième à Bristol.

Battre Kyle Busch à Bristol, je n’aurais pas pu le faire seul.

Kevin Harvick

Kevin Harvick s’impose donc devant Kyle Busch, Erik Jones, Tyler Reddick, Aric Almirola et Clint Bowyer pour les six pilotes qui terminent dans le tour. Chase Elliott, Chris Buescher, Ryan Preece et Michael McDowell complètent le top 10.

Si Chase Elliott remporte le premier segment, c’est Kyle Busch qui domine le deuxième alors que William Byron est contraint à l’abandon après avoir percé son radiateur lors d’un contact avec un adversaire.

Martin Truex Jr. et Denny Hamlin s’accrochent sous drapeau vert en fin de deuxième segment ce qui contraint Martin Truex Jr. a un passage par les stands sous drapeau vert, ce qui le relègue à trois tours, tandis que Denny Hamlin est contraint à des réparations en fin de premier segment et repart dernier dans le tour, en vingt-cinquième position, au début du dernier segment.

Dès le début du deuxième segment Kyle Busch et Kevin Harvick creusent l’écart en tête du peloton. Si Kyle Busch s’élance en tête, c’est Kevin Harvick qui prend rapidement le meilleur.

Vainqueur la semaine dernière à Richmond, Brad Keselowski perd rapidement un tour suite à une casse de sa direction assistée. Le pilote de la Team Penske va prendre la direction des garages pour réparer.

Irrésistible en tête de course, Kevin Harvick crée des écarts colossaux. Ainsi, à l’amorce des cent derniers tours de la course Kevin Harvick compte plus de six secondes d’avance sur Kyle Busch deuxième et seuls huit pilotes sont dans le tour.

Alors que Kevin Harvick s’apprêtent à rentrer dans le stands pour un arrêt sous drapeau vert, Austin Dillon se fait surprendre par la vitesse de Kevin Harvick et accroche James Davision. Résultat, la voiture de sécurité est de sortie en plein milieu du cycle d’arrêts.

Résultat il ne reste plus que six pilotes dans le tour au moment de la relance à 82 tours du drapeau à damier, Kevin Harvick, Kyle Busch, Clint Bowyer, Erik Jones, Tyler Reddick et Aric Almirola.

Que ce soit sur la trajectoire intérieure ou sur la trajectoire extérieure, Kevin Harvick et Kyle Busch se sont expliqués pour la victoire, tout en se débarrassant des pilotes retardataires.

C’est dans le trafic que Kyle Busch parvient à reprendre les commandes de la course à un peu plus de quarante tours du drapeau à damier. Il faudra une dizaine de tours à Kevin Harvick pour reprendre les commandes de la course, bien aidé par Joey Logano sur la trajectoire extérieure qui ralentit Kyle Busch.

Les quatre pilotes éliminés à l’issue du premier tour des playoffs sont Cole Custer, William Byron, Ryan Blaney et Matt DiBenedetto.

Dimanche prochain, la première division de la NASCAR sera sur le Las Vegas Motor Speedway pour le début du deuxième tour des playoffs.

Grille de départ
Résultats
Classement des pilotes
Classement des propriétaires
Classement des pilotes à l’entame du deuxième tour des playoffs
Classement des propriétaires à l’entame du deuxième tour des playoffs

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aliquam commodo Sed eleifend tristique dictum at libero. adipiscing