Kyle Busch renoue avec la victoire

Près d’un an après sa dernière victoire, Kyle Busch retrouve le chemin de a Victory Lane en NASCAR Cup Series. Le pilote de la Joe Gibbs Racing poursuit sa série de saisons avec au moins une victoire, série qu’il porte à seize saisons.

Kyle Busch absent de la Victory Lane était devenu une habitude cette saison, mais le pilote de la Toyota Camry n°18 a mis fin à près d’un an de disette. Avant ce succès au Texas, il fallait remonter à Homestead, finale de la saison 2019, pour trouver la trace d’une victoire de Kyle Busch dans la division reine de la NASCAR.

Déjà éliminé de la lutte pour le titre, Kyle Busch ne se qualifie pas pour la finale à Phoenix. Son succès veut également dire que deux pilotes au moins se qualifieront aux points pour le Championship 4.

Adam (Stevens) a fait du bon boulot en me disant comment économiser. Tout le monde au sein de la Joe Gibbs Racing fait de l’excellent travail. J’étais très nerveux durant le dernier run. Lors des trois derniers tours c’était comme si je luttais pour le championnat.

Kyle Busch

Sous le drapeau à damier, Kyle Busch devance finalement Martin Truex Jr, qui marque de gros points après sa pénalité de 20 points appliquée lors de l’inspection qui a précédé la course pour un spoiler non conforme. Cependant, cela n’est pas suffisant et la victoire sera pratiquement obligatoire dimanche à Martinsville.

Le rookie Christopher Bell termine à la troisième place, complétant ainsi un triplé Toyota. Rya Blaney et Alex Bowman sont dans le top 5, alors que Brad Keselowski, Kurt Busch, Matt DiBenedetto, Denny Hamlin et Joey Logano intègrent le top 10.

Il aura fallu faire preuve de patience sur le Texas Motor Speedway pour assister à l’antépénultième course de la saison en NASCAR Cup Series. Si le départ a été donné en temps et en heure dimanche, la pluie s’est invitée repoussant la reprise à ce mercredi.

Alors que Kevin Harvick a connu des soucis dimanche en tapant le mur extérieur, Chase Elliott s’est raté en fin de deuxième segment lors de l’arrêt sous drapeau vert en choisissant de ne prendre que du carburant. Avec des pneumatiques usés à la corde il a dû se résoudre à repasser par les stands, ce qui l’a relégué à un tour, tour qu’il ne sera pas pas en mesure de reprendre à la régulière.

Devant la Joe Gibbs Racing fait la loi. Quand Denny Hamlin n’est pas en mesure d’assurer, ce sont deux de ses coéquipiers, Martin Truex Jr. et Kyle Busch qui mènent le peloton.

C’est à coup de centièmes de seconde que se battent les deux coéquipiers en fin de course, les deux pilotes devant économiser du carburant pour rallier l’arrivée sans avoir à repasser par les stands une fois supplémentaire.

Dimanche la première division de la NASCAR sera sur le Martinsville Speedway pour ce qui sera la dernière course du Round of 8, c’est à dire la dernière chance de se qualifier pour la finale de Phoenix. En l’état actuel des choses, Joey Logano est qualifié grâce à sa victoire au Kansas il y a dix jours.

Kevin Harvick (+42), Denny Hamlin (+27) et Brad Keselowski (+25) vont aborder la course de Martinsville du bon côté de la barrière, tandis qu’Alex Bowman (-25) et Chase Elliott (-25), mais surtout Martin Truex Jr. (-36) et Kurt Busch (-81) sont dans l’obligation de gagner s’ils veulent jouer le titre dans dix jours à Phoenix.

Grille de départ
Résultats
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

pulvinar dolor. dictum ut facilisis commodo eget at Donec ipsum