Jimmie Johnson va-t’il enfin mettre fin à la malchance qui frappe le champion en titre depuis plusieurs années ? Le Chase for the Nextel Cup a réduit de façon significative les chances pour un champion de remporter un second titre consécutivement. Il faut commencer par se qualifier pour le Chase, ce que Tony Stewart n’a pas réussi à faire en 2006. Ensuite, il faut éviter de se retrouver dans la même situation que Matt Kenseth en 2004 qui a vu ses espoirs de second titre s’envoler quand il s’est crashé dans les stands.

Toutefois, deux choses jouent en faveur de Johnson. Tout d’abord, le dernier pilote à avoir réussi cet exploit est Jeff Gordon, un autre pilote Hendrick Motorsports. Ensuite, Johnson n’a jamais terminé moins bien que cinquième au championnat depuis sa première saison complète en 2002.

En fait, Johnson n’a pas connu sa meilleure saison en 2006. Sa meilleure saison, il l’a connue en 2004 quand il a remporté huit victoires, dont quatre durant le Chase, et signé 20 top-5.