Jeff Burton a pris l’avantage sur Matt Kenseth dans le dernier tour pour remporter les Samsung 500 en Nascar Nextel Cup après une course pleine de rebondissements sur le Texas Motor Speedway.
Les deux pilotes nous ont offert quinze tours de lutte acharnée au coude à coude avant que Burton ne réussisse finalement à passer pour aller chercher sa deuxième victoire sur ce circuit. Il est le premier pilote à gagner deux courses au Texas où il avait remporté la course inaugurale en 1997.

Derrière Burton et Kenseth, le troisième pilote à avoir coupé la ligne d’arrivée a été le vétéran Mark Martin, qui ne participe cette année qu’à un nombre limité de courses.
Les 334 tours de cette épreuve nous ont offert pas mal de spectacle avec par exemple les tête à queue du double champion Tony Stewart dont un après un violent contact avec Juan Pablo Montoya ou encore l’accident ayant impliqué Dale Earnhardt Jr., Kyle Busch et le champion en titre de la Nascar Nextel Cup Jimmie Johnson.

Jeff Gordon, le leader du championnat, a été le pilote qui a mené le plus de tours et il a terminé quatrième non sans avoir frotté le mur à plusieurs reprises.
Jamie McMurray a complété le Top-5 de cette course et continue son impressionnante série de Top-10.

Au championnat Gordon conserve la tête du classement mais seulement avec huit points d’avance sur Burton.