Pour les 12 pilotes potentiellement qualifiés pour les playoffs de la NASCAR Sprint Cup, et ceux qui espère décrocher leur billet, le début de la « Race to the Chase » peut se résumer en deux mots – 100 points.

C’est le nombre de points de bonus qu’il reste encore à décrocher par les pilotes. Bien que la victoire soit toujours un objectif, remporter des courses devient maintenant encore plus important.

Chaque victoire décrochée jusqu’au 20 septembre est synonyme de 10 points de bonus pour les pilotes qui seront en lutte pour le titre. Au début du « Chase », le classement sera établi en fonction du nombre de victoires obtenues pendant les 26 courses de la saison régulière.

Ainsi c’est actuellement Kyle Busch et Mark Martin qui occuperaient la première place. Les deux pilotes ont remporté trois courses en 2009 et récupèreront donc fin septembre 30 points de bonus.

Si rien ne change d’ici là, Busch sera officiellement le leader alors qu’il n’est pour le moment que neuvième du classement. Martin, actuellement 11ème du championnat sera deuxième.

Le triple champion en titre Jimmie Johnson et le champion 2003 Matt Kenseth ont tous les deux deux victoires. Johnson, actuellement troisième garderait sa place devant Kenseth qui passerait de sa 10ème place actuelle à la quatrième.

Le leader du championnat Tony Stewart, avec une seule victoire, chuterait à la cinquième place du classement général et Jeff Gordon, actuellement deuxième, chuterait à la sixième.
Kurt Busch serait septième.

La suite du classement, établi en fonction des résultats des pilotes cette saison serait Denny Hamlin, Ryan Newman, Carl Edwards, Greg Biffle et Juan Pablo Montoya.