Bombardier Learjet 550k : Présentation

Une semaine après le Milwaukee Mile, les monoplaces d’IndyCar vont de nouveau pouvoir dépasser les 220mph sur le Speedway du Texas d’une longueur d’un mile et demi. Les spécialistes le qualifient de “Daytona des monoplaces” tant les courses sont disputées et les voitures proches entre elles. En 19 éditions, 13 ont vu le vainqueur couper la ligne avec moins d’une seconde d’avance sur son poursuivant. Plus éloquent encore, à sept reprises, le vainqueur a remporté l’épreuve pour moins d’un dixième. La palme revient quant à elle à l’édition 2007 où la marge entre le premier et le deuxième n’était que de 0,0786sec.

Cette année, le Texas accueillera pour la 20ème fois une course d’IndyCar, ce qui le place en tant que leader tous circuits confondus. Les anciens vainqueurs sont au nombre de trois : Scott Dixon (2008), Helio Castroneves (2004, 2006) et Tony Kanaan (2004).

Neuf pilotes ont déjà mené sur ce speedway : Helio Castroneves (301), Tony Kanaan (266), Dan Wheldon (246), Scott Dixon (121), Jaques Lazier (32), Dario Franchitti (30), Marco Andretti (25), Ryan Briscoe (12) et Danica Patrick (2).

Le team Penske a gagné quatre fois ici dont trois des cinq dernières épreuves avec Helio Castroneves en 2004 et 2006 et Sam Hornish Jr en 2007.

Après sa victoire à Milwaukee, le champion en titre, Scott Dixon arrive en tant que favori sur cette piste. Vainqueur et Poleman l’année passée, il entend bien répéter la même performance et accentuer son avance au championnat sur son coéquipier.

D’après ses déclarations, Dixon place Danica Patrick parmi les prétendants au titre. Attention donc à elle ce week-end. En effet après sa cinquième, place au Texas, elle compte quatre top-5 consécutifs sur tous les types de circuits. Toujours à l’aise sur les ovales très rapides, il faudra la surveiller pour ce qui pourrait être sa première victoire de la saison.

Si les deux monstres que sont Chip Ganassi et le team Penske sont les ultimes favoris ce week-end, il faudra surveiller Dan Wheldon et la Panther Racing. Wheldon compte 246 tours menés en neuf départs ici. Idéalement placés en outsiders, l’écurie pourrait faire parler son glorieux passé pour offrir à Wheldon sa première victoire de la saison et sa première depuis qu’il est arrivé dans l’équipe de la célèbre panthère. Voici les différents succès de l’écurie sur cet ovale :

  • 1999 et 2000 : Scott Goodyear
  • 2001 et 2002 : Sam Hornish Jr.
  • 2005 : Tomas Scheckter

Toujours du côté des outsiders, Graham Rahal se place lui aussi en embuscade pour empêcher l’un des favoris de remporter les Bombardier Learjet 550k. Le pilote âgé de 20 ans peut s’appuyer sur ses aptitudes en qualifications pour éviter les difficultés des premiers tours. Lors des cinq premières courses, il s’est à chaque fois élancé depuis le top-10. Ajouté à cela un travail de fond lors de l’intersaison sur les circuits de 1,5 mile, une régularité enfin acquise lors des courses et nous obtenons un tout nouveau Graham Rahal pour cette cuvée 2009.

La course : Bombardier Learjet 550k

La date et l’heure : samedi 6 juin à 21H, heure locale (côte Est)

Le circuit : Texas Motor Speedway

La distance : 228 tours soit 348 miles ou 550km

Poleman 2008 : Scott Dixon

Vainqueur 2008 : Scott Dixon

vel, quis tempus venenatis, mattis porta. consectetur