Logano réalise le sweep au Kentucky

Dans une course où un nombre incroyable de pilotes ont été pénalisés pour vitesse excessive dans les stands, le pilote de la Joe Gibbs Racing, Joey Logano a été le plus rapide sur la piste. Il a remporté les Meijer 300 de la NASCAR Nationwide Series pour la deuxième année de suite sur le Kentucky Speedway.

Logano a dépassé son coéquipier Kyle Busch à 10 tours de drapeau à damier pour devenir le premier pilote à remporter deux courses sur le circuit du Kentucky. Plus tôt dans la journée Logano était également devenu le premier pilote à décrocher une deuxième pole position sur le circuit de 1.5 mile.

Busch a mené à six reprises pour une tour de 162 tours et a ainsi mené le plus grand nombre de tours pour la septième fois de suite cette saison. Mais sa Toyota n°18 s’est montrée trop sous-vireuse en fin de course ce qui l’a empêché de défendre sa place.

Dès la fin de son entrevue pour la télévision, Busch a été dispensé d’autre obligation vis-à-vis des médias et a tout de suite quitté le circuit pour rejoindre le Michigan International Speedway, où il participera à la course de NASCAR Sprint Cup dimanche.

Durant cette épreuve, la NASCAR a pénalisé 27 pilotes pour excès de vitesse dans les stands dont Logano au tour 71. Deuxième à la sortie des stands, Logano s’est finalement élancé 15ème au moment du restart à cause de la pénalité.

Mais la Toyota n°20 était vraiment très rapide et le pilote a facilement remonté le peloton jusqu’à la deuxième place à 93 tours de l’arrivée. Après une neutralisation et un drapeau rouge à 15 tours de la fin de la course, Logano a réussi a coller Busch au moment du restart pour finalement prendre l’avantage à l’entrée du virage n°3 du tour 190.

Busch a terminé deuxième devant Brad Keselowski, les rookies Brendan Gaughan et Justin Allgaier.

Jason Leffler, Michael Annett, Burney Lamar, Ricky Stenhouse Jr. et Kelly Bires ont complété le Top-10. Bires a fait une belle remonté après s’être élancé dépuis la 42ème place sur la grille après avoir du changer de voiture suite à un accident dans son tour de qualification.

Au classement général, Busch augmente son avance et il compte maintenant 137 de plus que Carl Edwards. Ce dernier a du se battre toute la course avec une voiture très instable et il a de plus été pénalisé à trois reprises pour vitesse excessive dans les stands. Il a finalement terminé 20ème.

libero. ut risus vel, dictum tempus ipsum ut diam