2ème séance : triplé Penske

L’ennemi public numéro 1 des canadien continue son numéro à Edmonton où il a signé le meilleur temps des essais. Helio Castroneves qui porte un Tee-Shirt “I love Canada” avec le nom de Paul Tracy dans la feuille d’érable, espère se racheter de son erreur de Toronto par une victoire. Quatrième homme au championnat, le Brésilien est décroché et doit absolument reprendre de gros points ce week-end s’il veut conserver une chance de briguer le titre à Miami.

Avec un tour bouclé en 1.01.5467, Castronevs améliore de sept dixièmes le chrono du matin établi par Will Power. Ses coéquipiers Ryan Briscoe et Will Power suivent à une demie-seconde et forment un joli tir groupé. Mais bien plus que la performance en elle-même, l’excellente forme des trois pilotes repousse Scott Dixon en quatrième position. Nul doute que l’écurie aimerait rééditer cet exploit en qualification afin de protéger ses chefs de file dimanche, Will Power faisant certainement office de tampon.

Le top-5 est complété par le champion en titre Dixon, et Matos qui pourrait créer la surprise en cas de pépins des favoris.

En sixième position, Mike Conway reste fidèle à sa prestation matinale. Le pilote Dreyer & Reinbold devance régulièrement son coéquipier Tomas Scheckter qui peine à s’extraire du ventre mou (15ème). Le top-10 est complété par Graham Rahal, dernier pilote dans la seconde, Mario Moraes, Justin Wilson et Paul Tracy. A noter que la canadien a pointé en tête à mi-séance avant de subir les assauts du vainqueur de l’Indy 500.

En bas de la feuille des temps, nous retrouvons Marco Andretti 16ème, tandis que ses coéquipiers ont fait un peu mieux. Tony Kanaan pointe en 11ème position et Hideki Mutoh a signé le 13ème chrono. Pour sa part Danica Patrick a connu un incident et n’a pas pu boucler le moindre temps. En perdition devant elle, Dan Wheldon a tapé un vibreur qui l’a envoyé de l’autre côté de la piste. Avec une roue dans l’herbe, le Britannique a perdu le contrôle de sa monoplace avant de venir percuter ensuite Patrick. Résultat : deux ailerons à changer pour Wheldon, et une suspension endommagée pour la pilote AGR.

nec dolor. venenatis libero. massa nunc libero facilisis ut id