Indianapolis: Mark Martin en pole position !

Après presque quatre heures de report en raison de la pluie, les pilotes de la NASCAR Sprint Cup se sont finalement élancés à 14h00 ET sur l’Indianapolis Motor Speedway pour la séance de qualification des Allstate 400.

C’est Sam Hornish Jr. qui a pris la piste en premier et signé le premier temps de référence avec un tour bouclé en 50.166 secondes à 179.404 mph de moyenne sur l’ovale de 2.5 miles. Mais son chrono n’a pas tenu très longtemps puisque Mark Martin, troisième pilote à s’élancer, a rapidement pris la pole position provisoire en passant sous la barre des 50 secondes sur un tour grâce à un temps de 49.436 secondes à 182.054 mph. A noter que le pilote Chevrolet atteint les 200mph dans les lignes droites du mythique circuit.

Sixième pilote à s’élancer, Dale Earnhardt Jr. a été le deuxième à passer sous la barre des 50 secondes, mais le coéquipier de Martin n’a pu faire mieux qu’un tour en 49.84 secondes à 180.567 mph.

Le tenant du titre de l’épreuve, Jimmie Johnson s’est élancé en 15ème position et a signé le septième chrono provisoire avec un tour bouclé en 50.18 secondes à 179.354 mph.

Alors que le premier tier du peloton s’est élancé, Martin occupe la pole position provisoire devant Earnhardt Jr., Clint Bowyer, Truex Jr. et Denny Hamlin. A ce moment de la séance, seuls les deux pilotes étaient passés sous la barre des 50 secondes.

Confirmant sa bonne forme du moment, Juan Pablo Montoya a ensuite fait le spectacle à Indianapolis en manquant de peu la pole position. Le pilote Colombien, ancien vainqueur des 500 Miles a échoué à trois dixième du temps de Martin avec un tour terminé en 49.78 secondes à 180.803 mph. Montoya est à cet instant le troisième pilote à passer sous les 50 secondes.

Après 26 pilotes passés en piste, le chrono de Martin tient toujours et le vétéran semble bien parti pour décrocher une nouvelle pole position. Pour le moment il devance sur la grille Montoya, Earnhardt Jr., Brian Vickers et Reed Sorenson.

27ème pilote à prendre la piste, Kasey Kahne a signé le cinquième temps provisoire avec un tour en 50.04 secondes à 179.867 mph. Mais sa joie aura été de courte durée puisque le leader du championnat, Tony Stewart, suivant à prendre la piste, l’a délogé du Top-5 grâce à un tour bouclé en 50.01 secondes à 179.964 mph devant une foule déchainée.

Carl Edwards, définitivement dans une saison difficile a ensuite signé le 32ème temps avec un tour presque deux secondes plus lent que celui de Martin. A l’inverse, David Reutimman se montre de plus en plus à l’aise dans le peloton. Le pilote de la Toyota n°00 est entré dans le Top-5 en passant lui aussi sous les 50 secondes (49.94).

Alors que les 35 pilotes assurés de prendre le départ de la course dimanche se sont élancés, Martin détient toujours le meilleur temps devant Montoya, Earnhardt Jr., David Reutimann et Vickers.

Le Top-5 semblait figé, mais Bill Elliott a réussi à placer sa Ford n°21 en quatrième position sur la grille grâce à un tour en 49.90 secondes à 180.357 mph.

Le temps de Martin ne sera plus battu et le vétéran de la NASCAR s’élancera une nouvelle fois cette saison depuis la pole position pour l’épreuve des Allstate 400 dimanche sur l’Indianapolis Motor Speedway.

odio velit, libero ut risus. consequat. Aenean mi, tempus