Dixon entre parmi les légendes

Scott Dixon partait depuis la troisième position sur la grille de départ. Mais avec des arrêts aux stands rondement menés et une domination en piste outrageuse, le champion en titre a remporté sa 20ème victoire en carrière depuis son arrivée dans la série IRL en 2003.

Le double champion prenait là son 109ème départ en IndyCar, tous avec Chip Ganassi Racing. C’est sa première victoire sur circuit routier depuis le début de la saison. Du coup, il récupère la tête du championnat à quatre courses de la fin et possède désormais trois points d’avance sur Briscoe et 20 sur Franchitti.

Scott Dixon n’aura pas mis longtemps a digéré la transition CART/IndyCar. En effet voici quelques faits marquants depuis son arrivée :

  • Sa première victoire est intervenue à Homestead-Miami lors de sa première course dans la discipline en 2003.
  • Il totalise 20 victoires en 109 départs.
  • Il est à égalité avec Wheldon au nombre de victoires dans une saison : 6.
  • 13 de ses succès ont été remportés sur des ovales : Homestead, Pikes Peak, Richmond, Nashville, Indianapolis, Texas, Kentucky, Kansas, Milwaukee (il faut dire que le calendrier ne comportait jusqu’en 2004 que des ovales).
  • Ses 7 victoires sur routiers sont intervenus sur les pistes suivantes : Watkins Glen, Mid-Ohio, Infineon, Edmonton.
  • Il a gagné six fois depuis la Pole Position.
  • Il est le seul pilote en activité avec plus d’un titre de champion.
  • Sa période la plus longue sans victoire est 40 courses entre Kansas 2003 et Watkins Glen 2005.

Un classement intéressant est celui des pilotes victorieux toutes catégories “IndyCar” confondues (AAA, USAC, IndyCar/CART, IRL, ChampCar). Scott Dixon fait son entré parmi les pilotes pesant plus de 20 victoires et talonne un certain Emerson Fittipaldi :

  1. A.-J. Foyt (67)
  2. Mario Andretti (52)
  3. Michael Andretti (42)
  4. Al Unser (39)
  5. Bobby Unser (35)
  6. Al Unser, Jr. (34)
  7. Sébastien Bourdais (31)
  8. Paul Tracy (31)
  9. Rick Mears (29)
  10. Johnny Rutherford (27)
  11. Rodger Ward (26)
  12. Ralph de Palma (25)
  13. Gordon Johncock (25)
  14. Ted Horn (24)
  15. Bobby Rahal (24)
  16. Helio Castroneves (22)
  17. Tony Bettenhausen (22)
  18. Emerson Fittipaldi (22)
  19. Scott Dixon (21)

Enfin voici un rappel qui prouve sa place parmi les grands. En 2001 lors de son année d’apprentissage dans l’écurie PacWest Racing aux côtés du vétéran Mauricio Gugelmin, Scott Dixon était devenu le plus jeune vainqueur du CART en remportant à 20 ans la course de Nazareth, l’un des ovales les plus compliqués à maîtriser, au nez et à la barbe du spécialiste de ce genre de pistes, Kenny Brack.

ipsum mi, efficitur. justo felis in neque.