Price Chopper 400 : faits marquants

Tony Stewart a remporté les Price Chopper 400 presented by Kraft Foods sur le Kansas Speedway. Il s’agit de sa trente-septième victoire en 385 départs en NASCAR Sprint Cup Series.

Il s’agit de sa quatrième victoire et de son vingtième top-10 cette année dans la première division de la NASCAR.

En s’imposant ce dimanche, Tony Stewart a signé son second succès et son sixième top-10 en neuf courses au Kansas. Il rejoint ainsi Jeff Gordon au rang des pilotes les plus victorieux sur cet ovale d’un mile et demi.

Il y a eu pas moins de vingt-six dépassements pour la tête de la course, il s’agit du nouveau record sur cet ovale. En 2004, il y avait eu vingt-quatre changements pour la tête.

Quatorze pilotes différents ont mené cette course, il s’agit également d’un nouveau record. La précédente maque avait été établie en 2006 avec treize leader différents.

Cette course n’a été ralentie que par six drapeaux jaunes, améliorant ainsi d’une unité le plus petit nombre de neutralisations lors de cette course. Cependant cette course n’a pas été la plus rapide de l’histoire du Kansas Speedway, puisque Tony Stewart s’est imposé en deux heures 55 minutes et 13 secondes, soit 137,144 mph ; alors qu’en 2005, Mark Martin s’était imposé à 137,774 mph, soit 48 secondes de moins que le temps réalisé par Stewart ce dimanche.

Jeff Gordon, s’est classé deuxième de cette course, signant son septième top-10 en neuf participations au Kansas. Il s’agit du pilote ayant le plus d’arrivées parmi les dix premiers sur cet ovale. C’est aussi son vingtième top-10 cette saison.

Troisième, Greg Biffle a réalisé son cinquième top-10 en huit épreuves au Kansas.

Scott Speed a été le meilleur rookie de la course en vingt-septième position.

Mark Martin continue de mener le championnat avec 18 points d’avance sur son équipier de la Hendrick Motorsports, Jimmie Johnson.

Depuis l’instauration du Chase en 2004, il s’agit du classement le plus serré à l’issue de la troisième course puisque les six premiers sont séparés par moins de cent points. En 2005, le sixième était à exactement cent points du leader.

Grâce à la victoire de Tony Stewart, Chevrolet s’est assuré le titre des constructeurs, son trente-quatrième et son huitième de rang. C’est Mark Martin qui a marqué le plus de points pour Chevrolet avec 51, alors que Stewart en a inscrit 48. Les autres pilotes Chevrolet à avoir marqué des points se nomment Jimmie Johnson (42), Jeff Gordon (37), Kevin Harvick (12), Brad Keselowski (9), Clint Bowyer, Ryan Newman et Juan Pablo Montoya (6 chacun).

leo eget justo ut efficitur. nec massa risus