McClenathan et Beckman s’imposent à Phoenix

Cory McClenathan et Jack Beckman ont offert le sweep à la Don Schumacher Racing lors des NHRA Arizona Nationals qui se sont finalement terminés en début de semaine à cause de la pluie. Avec cette victoire McClenathan récupère la tête de la catégorie Top Fuel.

Après un report à dimanche soir des activités, les officiels de la NHRA ont finalement été obligé de reporter à lundi la fin des phases finales de la deuxième épreuve de la saison 2010. Manque de chance, la pluie s’est une nouvelle fois invité dans l’Arizona lors de la journée de la lundi et si les épreuves de Top Fuel et Funny Car ont pu se terminer, cela n’a pas été le cas de la catégorie Pro Stock dont les quart, demi et finales se feront lors des qualifications de la prochaine épreuve à Gainesville.

Malgré une piste très froide et surtout très sale en raison du faible nombre de passages le jour précédent, McClenathan a décroché sa 32ème victoire en Top Fuel avec un impressionnant run en 3.813 secondes à 316.67 mph en battant Doug Kalitta, qui a perdu de la traction dès le début du duel pour couper la ligne après 4.73 secondes à seulement 219.47 mph.

McClenathan,qui s’était imposé à Phoenix il y a 20 ans en Top Alcohol Dragster et à deux autres reprises en Top Fuel (1994 et 1998), a battu lors des éliminatoires Mike Strasburg, Troy Buff, et Steve Torrence avec des runs de plus en plus rapides (3.84, 3.82, et 3.81) pour atteindre la finale, la 58ème de sa carrière.

Kalitta, deuxième de l’épreuve d’ouverture de la saison à Pomona a une nouvelle fois atteind la finale en battant successivement Chris Karamesines, son coéquipier Dave Grubnic, et Morgan Lucas avec un 3.99 et deux 3.98.

Les éliminatoires de la catégorie Top Fuel nous ont offert pas mal de suprises avec la victoire du pilote indépendant Steve Chrisman face à Larry Dixon lors du premier tour et la défaite du poleman Tony Schumacher face à Torrence lors du deuxième tour sur un holeshot.

Le début des phases finales de dimanche a malheureusement été marqué par l’accident d’Antron Brown en Top Fuel. Brown n’a pas été blessé, mais une femme dans le public est décédée après avoir été percutée par la roue arrière gauche du dragster de Brown.

Dans la catégorie Funny Car, Jack Beckman a retrouvé le chemin de la victoire pour la première fois depuis l’été dernier. En finale il s’est imposé en 4.12, 301.13 au volant de sa MTS/Valvoline Charger face à John Force, qui n’a pu faire mieux que 6.31.

Si l’on met de côté la pedalfest en demi finale face à Tony Pedregon, Beckman a largement dominé son adversaire tout au long de l’épreuve. Son tuner Rahn Tobler a réalisé un excellent travail permettant à Beckman de signé trois 4.13 consécutifs. Pour atteindre la finale, Beckman a battu Bob Tasca III et son coéquipier Matt Hagan avant de démontrer tout son talent pour devancer Pedregon malgré un burnout monstreux de deux pilotes.

Force a débuté les éliminatoires en s’imposant sur le fil avec seulement 0.001 seconde d’avance sur Cruz Pedregon. Il a ensuite signé son meilleur run en carrière en 4.044 pour exploser au deuxième tour Jim Head. En demi finale, il a enfin battu son coéquipier et champion en titre de la catégorie Robert Hight, avec un run en 4.08.

La fin de l’épreuve en Pro Stock se déroulera les 12 et 13 mars lors de la course de Gainesville. Le deuxième tour opposera Mike Edwards vs. Greg Anderson, Allen Johnson vs. Jason Line, Ron Krisher vs. Greg Stanfield, et Bob Yonke vs. Rodger Brogdon.

tempus dapibus adipiscing Phasellus ut libero consequat. porta. facilisis commodo Aliquam