Plus d’essais pour les start and park ?

Lors des Shelby American trois pilotes en avaient terminé de leur course après seulement soixante-cinq tours, il s’agit d’Aric Almirola, Michael McDowell et Joe Nemechek. Pourtant ils n’ont pas été victime d’un accident, mais d’un manque d’argent de leur équipe ce qui les a contraint à se retirer. La semaine passée à Fontana ce n’est pas moins de six pilotes qui n’étaient plus là après 67 des 250 tours.

Le motif des abandons est souvent pour des problèmes de freins, ou une hypothétique surchauffe voire parfois de tenue de route, parfois même les voitures sont exclues de la course car elles n’ont plus la vitesse minimale requise. Cela permet de masquer le réel problème qu’est leur manque d’argent.

En Nationwide le phénomène est encore plus amplifié avec quatre abandons à Las Vegas et sept sur l’Auto Club Speedway.

La NASCAR pourrait donc purement et simplement ne pas autoriser les écuries à prendre la piste lors des essais lorsque celles-ci n’ont pas les moyens.

Ne pas faire rouler lors des essais pourrait permettre aux écuries n’ayant pas les moyens de faire quelques tours supplémentaires en course, mais en aucun cas de couvrir l’intégralité de l’épreuve. Une simple façon pour la NASCAR de déplacer ce fléau…

porta. leo. dapibus dolor adipiscing Aliquam Aenean leo nunc