Kyle Busch intouchable sur le Monster Mile

Parti depuis la pole position, Kyle Busch a dominé l’épreuve pour aller décrocher sa quatrième victoire de la saison. Le pilote de la Toyota Camry n°18 de la Joe Gibbs Racing était très véloce lors des relances, ce qui lui a permis d’éviter l’incident de fin de course impliquant notamment Denny Hamlin et Clint Bowyer, accident qui a provoqué un drapeau rouge de 11 minutes et 43 secondes.

Lors de cette victoire, Kyle Busch a réalisé un rating parfait de 150 en menant 191 des 205 tours couverts puisque cette épreuve s’est terminée sous le régime du green white checker. Ce succès est le trente-quatrième du champion 2009 de la série.

Les derniers tours de l’épreuve :



Kyle Busch : “Tout le monde à l’atelier fait du bon travail.”

Alors que Kyle Busch célébrait sa victoire sur la Victory Lane, Clint Bowyer était dans le camion des officiels de la NASCAR Nationwide Series afin de s’expliquer sur sa manœuvre. En effet, après avoir été intentionnellement poussé par Denny Hamlin, Clint Bowyer est allé aux stands pour réparer avant de revenir sur la piste pour se venger en poussant le pilote Gibbs. Les officiels ont alors décidé d’exclure Clint Bowyer de la piste.

Clint Bowyer : “Notre équipe connaît une année frustrante avec beaucoup d’accident.”

L’accident de Clint Bowyer en fin d’épreuve :



Denny Hamlin a déjà été impliqué dans des controverses par le passé, notamment avec Brad Keselowski en 2009, est resté calme dans sa déclaration.

Denny Hamlin : “Il n’avait pas la vitesse qu’avaient les autres sur la relance. Nous avons tenté quelque chose et la 21 est partie dans la 38. Souvent quand ce genre de manœuvre arrive, il y a vengeance derrière.”

Ryan Newman a pris la deuxième place de la course au volant de la Chevrolet n°1 de la Phoenix Racing. Jamie McMurray, Reed Sorenson et Jason Leffler complètent le top-5.

Kevin Harvick a pris la sixième place devant le leader du classement général, Brad Keselowski qui a connu une course on ne peut plus compliquée avec notamment en double tête à queue, Greg Biffle et les rookies Brian Scott et Colin Braun complètent le top-10 de cette épreuve.

Le tête à queue de Brad Keselowski :



Lorem ante. vel, ut Donec dolor. ut libero