Simona de Silvestro a eu chaud au Texas

Après un fabuleux mois de mai à Indianapolis où elle s’est vue décerner le titre de meilleure débutante, Simona de Silvestro abordait l’épreuve du Texas confiante.

Las, une voiture peu compétitive ne lui a pas permis de briller sur l’ovale d’1,5 mile redoutable pour les nerfs des pilotes. Sa course s’est terminée au 99ème tour lorsque sa voiture a tapé le mur extérieur avant de prendre feu.

Après de longues secondes l’équipe de sécurité est intervenue pour extraire la Suissesse de sa monoplace. Heureusement, la pilote HVM Racing s’en est sortie “seulement” avec une brûlure à la main. Moindre mal lorsque l’on regarde les images de l’accident.

Voici les déclarations de de Silvestro à propos de son expérience :
Je me suis brûlée un peu la main à cause du feu. C’est dommage parce que la voiture s’améliorait avant l’accident. Ma main est brûlée à cause du feu lorsque j’ai touché le repose-tête (qu’elle doit retirer pour sortir de la voiture) mais ça va et je suis prête pour la prochaine course. C’était un peu effrayant mais les gars ont fait un bon boulot en me sortant de la voiture. J’espère que les cloques disparaitront avant l’Iowa.

Si la sympathique Suissesse remercie ses sauveteurs, son patron Keith Wiggins n’est pas du tout du même avis. Ses propos sont même virulents :
L’équipe de sécurité devrait avoir honte d’elle-même. C’était un moment effroyable et nous sommes soulagés qu’elle aille bien.

luctus at suscipit non tristique et, quis dolor. libero sit