Réduction de l'appui sur les short tracks et les routiers

Les officiels de la NASCAR ont pris la décision de réduire l’appui des voitures de Cup sur les short tracks et les circuits routiers afin d’améliorer le spectacle produit en piste.

Neuf pistes pour quatorze courses, dont cinq durant les playoffs sont impactées par la réduction de l’appui aérodynamique décidé par la NASCAR. En effet, ce package aérodynamique sera utilisé à Martinsville, Bristol, Richmond, Dover, Phoenix et Loudon pour les ovales, ainsi que sur les trois circuits routiers que sont Sonoma, Watkins Glen et Charlotte Motor Speedway Road Course.

Les modifications sont les suivantes :

  • Réduction du spoiler de 8 à 2,75 pouces (20,32 à 6,985 centimètres) ;
  • Réduction du splitter de 2 à 0,25 pouce (5,08 à 0,635 centimètres) ;
  • Modification de la structure du radiateur.

Avec cette décision prise par la NASCAR, cela impacte les quatre courses décisives des playoffs, à savoir les trois courses couperets (Bristol au premier tour, Charlotte au deuxième et Martinsville au dernier), ainsi que la finale à Phoenix.

“Notre objectif a toujours été de fournir le meilleur spectacle possible sur la piste. Le package 2019 a généré d’excellentes courses sur les ovales intermédiaires et sur les pistes plus grandes, mais nous avons estimé que nous pouvions apporter des améliorations sur les short tracks. Nous pensons avoir trouvé le bon compromis pour 2020.”

Steve Phelps, président de la NASCAR

En 2019 nombre de fans s’étaient plaints du spectacle proposé sur les short tracks, notamment à Martinsville. Sur la piste la plus ancienne à être inscrite au calendrier, Brad Keselowski s’était imposé au printemps en menant 446 des 500 tours, alors que durant les playoffs Martin Truex Jr. avait mieux en s’imposant après avoir mené 464 des 500 tours. Lors des playoffs, la course de Richmond n’avait connu que six changements de leader pour 311 tours menés entre Kyle Busch et Martin Truex Jr. sur les 400 possibles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ipsum libero eleifend ut fringilla consectetur tempus neque.