Cyril Nousbaum reste invaincu à Homestead

Pour la troisième fois en autant de course, Cyril Nousbaum s’impose sur l’Homestead-Miami Speedway en US-RACING i-FRN Cup Series.

Pour la troisième fois de la saison Cyril Nousbaum s’impose en US-RACING i-FRN Cup Series. Avec cinquante pour cent des victoires acquises cette saison il consolide sa place de leader du classement général.

C’était très plaisant à regarder. Je n’étais pas super bien en short run et Thibaut (Le Flem) m’a un peu inquiété. Je l’ai un peu trop laissé partir à mon goût. J’avais pris pratiquement deux secondes et c’est pour ça que j’ai décalé ma stratégie.

Cyril Nousbaum

Plus fort en fin de relai avec des pneumatiques usagés, Cyril Nousbaum s’impose devant Thibaut Le Flem, Kévin Pommier, Tony Repussard, Jean-Baptiste Charles, Anthony Rafaël, Jacques Recan, Pascal Dupas, Ugo Debets et Jonathan Berthier pour le top 10.

Auteur du meilleur temps des qualifications, Tony Repussard mène les premiers tours avant d’être rapidement dépassé par Cyril Nousbaum.

Le premier drapeau jaune est brandi après une vingtaine de tours après une perte de contrôle de Cédric Colléau. C’est alors Thibaut Le Flem qui prend les commandes à l’issue de la relance, mais Cyril Nousbaum reste à portée de fusil.

Ce n’est qu’en fin de run que le pilote Race Clutch reprend les commandes, mais en faisant un tour de plus sous drapeau vert, il cède encore une fois les commandes à Thibaut Le Flem.

C’est juste après le centième tour qu’intervient la deuxième neutralisation, l’occasion pour tous les pilotes de passer par les stands pour reprendre des gommes neuves. Cyril Nousbaum conserve les commandes devant Tony Repussard, Thibaut Le Flem, Kévin Pommier et Anthony Rafael pour le top 5.

Dans le milieu du peloton, la batalle continue de faire rage et Vincent Hamet se fait peur avec un travers. Ugo Debets et Jean-Philippe Chrétien parviennent à se sauver de cette situation dangereuse.

L’épreuve en intégralité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ut neque. elit. eleifend libero. libero pulvinar dictum vel, dapibus luctus tristique