Denny Hamlin clôture la saison eNASCAR par une victoire

Denny Hamlin avait ouvert la saison 2020 eNASCAR iRacing Pro Invitational Series par une victoire sur l’Homestead-Miami Speedway il y a six semaines de cela, il la conclut par une victoire lors de la finale disputée sur 160 tours sur le North Wilkesboro Speedway.

Modélisé en décembre dernier sur une initiative de Dale Earnhardt Jr. le North Wilkesboro Speedway n’est pas encore disponible sur iRacing, mais sera bientôt disponible à la vente. Sur un short track, les dépassements sont parfois compliqués. L’ovale de 0,625 mile a été conforme à sa réputation, une piste bosselée à souhaits, une ligne droite avant en légère décente, une ligne droite arrière plutôt en montée, une piste abrasive et vous obtenez un ovale difficile à maitriser, y compris pour Jeff Gordon et Bobby Labonte, les deux seuls pilotes engagés pour cette finale à avoir roulé en réel sur cette piste en NASCAR Cup Series.79

Alors que Ross Chastain mène la course lors de la relance à quinze tours de la fin, Denny Hamlin trouve l’ouverture grâce à un bump-and-run, mais le pilote de la Joe Gibbs Racing doit contenir le retour de Timmy Hill dans les dernières boucles.

Denny hamlin parvient à garder un écart suffisant pour remporter sa seconde victoire après celle en ouverture de saison à Homestead. Timmy Hill prend la deuxième place devant Tyler Reddick, Ross Chastain et Garrett Smithley pour le top 5.

Je voulais contrôler la course. J’ai fait de bonnes relances. Je me suis bien battu avec Timmy (Hill) et Ross (Chastain). Ross est redescendu sur la piste au moment ou je touchais les freins. Le monde réel reprend la semaine prochaine.

Denny Hamlin

Austin Dillon, Brennan Poole, Parker Kligerman, Kevin Harvick et Landon Cassill complètent le top 10 de cette septième et dernière course. La semaine prochaine, ils se retrouveront tous à Darlington, sur le Darlington Raceway pour la reprise du championnat 2020 en NASCAR Cup Series.

Parker Kligerman signe la pole position devant Denny Hamlin, mais comme le prévoit le règlement de cette finale eNASCAR iRacing Pro Invitational Series, lle top 10 est inversé. Ryan Preece et Cole Custer partent de la première ligne.

Cole Custer prend le meilleur départ et domine le début de course. Après six tours, un premier accident impliquant Erik Jones, John Hunter-Nemechek et Denny Hamlin est à l’origine de la première neutralisation.

La trajectoire extérieure est la plus efficace lors des relances et Ryan Preece en profite pour reprendre les commandes de l’épreuve après la première neutralisation.

Après une trentaine de tours Timmy Hill pousse Michael McDowell qui sort Erik Jones dans le virage n°1. Le drapeau jaune est une fois de plus déployé ce qui permet à tout le peloton de passer par la voie des stands.

Parker Kligerman et Garrett Smithley sont à l’origine d’une neutralisation au soixante-dixième tour. Les leaders choisissent de rester en piste. Christopher Bell conserve donc les commandes devant Dale Earnhardt Jr.

Landon Cassill déstabilise Austin Dillon quelques tours seulement après la relance, dans le virage n°4, ce qui crée un sur-accident. Timmy Hill est notamment impliqué, tout comme Clint Bowyer qui ne parvient pas à éviter la voiture en perdition d’Austin Dillon.

À l’entame du dernier quart de la course, Denny Hamlin trouve l’ouverture sur Christopher Bell pour prendre les commandes de la course, mais une neutralisation vient tout remettre en question. Ross Chastain est le plus prompt à sortir des stands. L’approche du drapeau à damier se fait sentir et un accident dès la relance élimine plusieurs pilotes de la course à la victoire, dont Clint Bowyer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sit sem, adipiscing Curabitur tempus diam suscipit ante.