L’IndyCar, le prochain défi de Romain Grosjean ?

Alors que les portes de la Formule 1 semblent se fermer une à une pour le Franco-suisse Romain Grosjean, il admet s’intéresser à l’IndyCar.

Le contingent français de l’IndyCar pourrait bien accueillir une troisième recrue en la personne de Romain Grosjean. S’il est Franco-suisse, Romain Grosjean court sous licence française et pourrait rejoindre Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais la saison prochaine outre-Atlantique.

Avec seulement trois week-end sur ovale la saison, prochaine (Indianapolis, Gateway et un double-header au Texas – ndlr), Romain Grosjean se montre intéressé par le calendrier publié par l’INDYCAR dans le courant du mois d’octobre.

C’est une option. Oui je regarde du côté de l’IndyCar. J’ai eu de bons contacts, de très bons.

Romain Grosjean

Si du côté des mastodontes que sont la Team Penske et la Chip Ganassi Racing les quatre baquets sont pourvus, il reste de nombreuses places à prendre, que ce soit chez Ed Carpenter Racing, AJ Foyt Racing ou encore Dale Coyne Racing pour ne citer que ces écuries. Enfin, à ce jour, la Andretti Autosport n’a confirmé que deux pilotes pour 2021, Alexander Rossi et Colton Herta.

Romain Grosjean ne sera pas le premier pilote de Formule 1, à s’engager en IndyCar. Max Chilton a effectué l’intégralité de la saison 2013 et une partie de la saison 2014 avant de faire la transition via l’Indy Lights en 2015. Quant au Suédois Marcus Ericsson il a couru seize des dix-neuf courses de la saison 2014 de Formule 1 avant d’effectuer les quatre saisons suivantes à temps complet. Il s’est engagé en IndyCar dès 2019 chez Arrow Schmidt Peterson Motorsports (ex Arrow McLaren SP – ndlr), avant de signer chez Chip Ganassi Racing pour 2020.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

commodo elit. massa diam ultricies Aliquam elit. Praesent consectetur in porta.