Les Hooters 500 de 1992

Atlanta 1992, Hooters 500, l’une des courses les plus emblématiques en NASCAR Cup Series. Les raisons sont multiples. Premièrement, Alan Kulwicki est champion en effaçant un déficit important lors des dernières courses. Ensuite, un certain Richard Petty effectue sa dernière course en carrière. Enfin, Jeff Gordon débute en NASCAR Cup Series et sera l’une des têtes d’affiche de la décennie à venir.

Pendant de nombreuses saisons l’Atlanta Motor Speedway était le lieu de la dernière course de l’année. La tradition a évolué, mais s’il y a bien une finale restée célèbre, c’est bien celle de la saison 1992.

Au départ de ces Hooters 500 de 1992, ils sont six à jouer le titre. Davey Allison arrive en tête du championant avec 30 points d’avance sur Alan Kulwicki et quarante sur Bill Elliott. Harry Gant, Kyle Petty et Mark Martin, avec respectivement 97, 98 et 13 points de retard peuvent encore rafler la mise.

Si Bill Elliott s’impose avec 102 tours menés, Alan Kulwicki en mène 103 et récupèrent les 10 points de bonus pour avoir mené le plus grand nombre de tours. Ce dernier remporte le championnat pour dix points, un record qui tiendra jusqu’en 2011. Depuis la refonte des playoffs en 2014, cet ancien record tombe tous les ans.

Revivez d’autres courses historiques NASCAR en suivant ce lien.