Tout s’est décidé à 15 tours de l’arrivée. Tony Stewart avait été très rapide durant toute la soirée mais n’avait pas réussi à prendre l’avantage. Samedi soir sur le Daytona International Speedway il s’est finalement imposé grâce à une stratégie audacieuse.

Lorsque les leaders de la course Kyle Busch et Kasey Kahne ont fait le choix de ne changer que deux pneumatiques lors de leur dernier ravitaillement, Stewart en a pris quatre. Avec ses nouveaux pneus, il a pu attaquer Busch à huit tours du drapeau à damier pour passer en tête. Il a ensuite résisté au surprenant rookie David Gilliland et s’est imposé dans cette course d’exhibition pour la troisième fois de sa carrière.

Gilliland a terminé à la deuxième place pour ce qui était sa première course dans sa première saison à temps plein en Nascar Nextel Cup avec la Robert Yates Racing. Il avait en effet remplacé Elliott Sadler au volant de la Ford n°38 à la fin de l’année dernière.

Kurt Busch, Jimmie Johnson et Kevin Harvick ont complété le Top-5. A noter que la course s’est terminée avec un mini ‘BigOne’ dans le dernier tour après une poussette de Dale Earnhardt Jr. sur Elliott Sadler qui a entrainé avec lui Denny Hamlin et Kasey Kahne.

Dale Jarrett, au volant de sa Toyota et qui s’était élancé de la pole position à terminé 18 sur 21.

Résultats:
1 Tony Stewart
2 David Gilliland
3 Kurt Busch
4 Jimmie Johnson

5 Kevin Harvick
6 Mark Martin
7 Kyle Busch
8 Brian Vickers
9 Jeff Burton
10 Scott Riggs
11 Ken Schrader
12 Boris Said
13 Greg Biffle
14 Dale Earnhardt Jr.
15 Kasey Kahne
16 Elliott Sadler
17 Denny Hamlin
18 Dale Jarrett
19 Bill Elliott
20 Ryan Newman
21 Jeff Gordon