Depuis le mois de juillet 2006, l’équipe de Jeff Gordon conservait dans son motorhome un drapeau avec le fameux n°3 de Dale Earnhardt en attendant de pouvoir célébrer la prochaine victoire de la voiture n°24. L’attente a été longue mais samedi soir à Phoenix, Gordon a finalement décrocher sa 76ème victoire en Nascar Nextel Cup égalant ainsi Earnhardt à la sixième place du classement des pilotes ayant le plus de succès en carrière.
Cette victoire est également la première de Gordon sur ce circuit de un mile ne laissant plus que deux circuits (Texas et Homestead) sur lesquels le pilote ne s’est pas encore imposé.

Après avoir coupé la ligne d’arrivée à la première place, Gordon a récupéré le drapeau de Dale Earnhardt et la fièrement brandi par la fenêtre de sa voiture pour un tour d’honneur au ralenti qui restera dans les mémoires. A noter que tous les fans présent dans les tribunes se sont associés à cette célébration tout comme Dale Earnhardt Jr. qui a été parmi les premiers à venir féliciter Gordon après la course.

Parti depuis la pole position, Gordon a quasiment passé toute la course derrière Tony Stewart qui semblait imbattable et en mesure de facilement s’imposer. Mais la chance a été du coté de la n°24 en fin de course lors d’une série de ravitaillements sous drapeau vert.
Alors que Gordon venait de plonger dans les stands, un crash sur la piste a forcé les officiels à sortir le drapeau jaune. Chose assez rare, le timing a été parfait pour Gordon qui est ressorti avant que Stewart (alors en tête de la course) ne coupe la ligne d’arrivée. Gordon est donc resté dans le tour du leader et a pris la tête du peloton quand tous les autres pilotes sont rentrés aux stands sous le drapeau jaune.

La fin de course s’est résumée en un duel entre Stewart et Gordon. Stewart a bien cru pouvoir faire la différence quand il a repris l’avantage à la faveur d’un dépassement de Gordon sur Truex. Mais Gordon est resté en contact et est définitivement repassé devant au 300ème tours sur les 312.

Cette victoire de Gordon confirme la domination de la Hendrick Mortosports qui a remporté cinq des huit premières courses de la saison. Stewart, dont les rumeurs de retraite ont fait l’actualité cette semaine a terminé deuxième devant son coéquipier Denny Hamlin qui a coupé la ligne à la troisième place malgré une pénalité.

Le champion en titre Jimmie Johnson et Matt Kenseth ont complété le Top-5.

Gordon possède désormais 74 points d’avance au championnat sur Jeff Burton qui a terminé à la 13ème place.