Deux choses sont très claires après cette première journée d’essais du 91ème Indianapolis 500. Claires comme le fut d’ailleurs le ciel aussi.

  • Dan WHELDON, leader du championnat, espère bien remporter sa seconde victoires en trois ans. Pour réaliser cela, il s’est déjà porté en tête des classements de la première journée d’essais avec un meilleur tour en 39.9868 secondes (225.074 mph).
  • Réservez déjà votre soirée du 27 mai car la course s’annonce déjà très disputée. La première hiérarchie a accouché d’un Top-5 séparé seulement par 0.0908 secondes.

Que nous indique cette première journée d’essais qui seront 12 au total ? Nous pouvons déjà voir que les pilotes habituels de la Séries sont présents tout en préparant déjà leur voitures pour les qualifs et la course. Ensuite nous remarquons aussi que la confiance et la motivation de Dan WHELDON n’ont pas faibli d’un iota.

Les pilotes ont effectué lors de cette première journée pas moins de 1218 tours qui furent juste perturbés par un contact de Joh HERB dans la Virage 2. Après un contrôle médical, il fut déclaré apte à reprendre la piste. Ce sera Buddy RICE qui enregistra le plus grand nombre de tours avec un total de 88 sur sa voiture n°15 du A1 TEAM USA Dreyer & Reinbold.

Vainqueur de deux courses cette année (deux ovales de 1.5 miles) Dan WHELDON a quant à lui effectué 55 tours en essayant de trouver le meilleur setup pour la AAMCO Transmissions Pole Award qui se tiendra le 12 mai prochain.

« La voiture semble très rapide même avec un degré d’appui assez élevé et j’arrive à signer de très bons chronos. Plus vous mettez de l’appui et plus la voiture devient confortable à piloter. »

A la seconde place, nous retrouvons Helio CASTRONEVES (40.0007 secondes ; 224.996 mph) et la troisième est occupée par Tomas SCHECKTER (224.783 mph).

Pour Helio : « Malheureusement nous avons connnu quelques petits soucis avec la voiture assez tôt dans la journée et nous avons dû passer beaucoup de temps dans les garages. Nous avons su solutionner ces problèmes et revenir en piste pour signer un bon temps. Cette journée ne fut pas si mauvaise car nous avons réussi à avoir une voiture avec une bonne balance et sommes au sommet de la feuille des temps avec les meilleurs. Nous sommes dans la bonne direction. »

Tony KANAAN, poleman 2005 de l’Indy 500, fut le plus rapide de l’armada Andretti Green RACING avec un tour en 224.662 mph (4ème) suivi par Scott DIXON en 224.546 mph pour compléter le Top-5.

Notons également la très belle 6ème place de Danica PATRICK (224.457 mph) qui est juste devant un revenant en la personne de Ryan BRISCOE (223.676 mph). Derrière eux nous trouvons enfin le champion IndyCar 2006, Sam HORNISH Jr, avec un temps de 223.670 mph. Milka DUNO est quant à elle 20ème en 219.830 mph.

Résultats

1 Dan Wheldon 39.9868 225.074

2 Helio Castroneves 40.0007 224.996

3 Tomas Scheckter 40.0386 224.783

4 Tony Kanaan (n°11) 40.0673 224.622

5 Scott Dixon 40.0776 224.564

6 Danica Patrick 40.0968 224.457

7 Ryan Briscoe 40.2368 223.676

8 Sam Hornish Jr 40.2379 223.670

9 Dario Franchitti 40.2521 223.591

10 Tony Kanaan (n°26) 40.2731 223.474

11 Marco Andretti 40.3156 223.239

12 Vitor Meira 40.3547 223.022

13 Michael Andretti 40.4230 222.646

14 Tony Kanaan (n°7)  40.4382 222.562

15 Buddy Rice 40.4449 222.525

16 AJ Foyt IV 40.5548 221.922

17 Ed Carpenter 40.5953 221.701

18 Scott Sharp 40.6999 221.131

19 Sarah Fisher  40.8826 220.143

20 Milka Duno 40.9408 219.830

21 Davey Hamilton 41.0622 219.180

22 Jeff Simmons 41.0820 219.074

23 Buddy Lazier  41.1319 218.808

24 Kosuke Matsuura 41.2091 218.398

25 Jon Herb 41.2118 218.384

26 Marty Roth 41.4840 216.951

27 Al Unser Jr 43.4930 206.930

A noter que Tony KANAAN a roulé avec les voitures n°11 (la sienne), n°7 (Celle de Danica) et la n°26 (Celle de Marco).