Dario Franchitti a cette saison pris une envergure qu’il recherchait depuis longtemps. Pilote régulier, rapide, mais manquant un brin de chance, le voilà cette saison en position de solide leader à mi-championnat avec 65 points d’avance. Après trois victoires, le pilote écossais espère bien remporter sa quatrième victoire ce dimanche, sur le circuit de Watkins Glen. En effet gagner ici serait pour lui un moment spécial puisque ce circuit a vu Jim Clark sur Lotus-Ford en 1967 et Jackie Stewart sur Matra en 1969 s’y imposer. Deux noms mythiques de la course automobile que Franchitti aimerait rejoindre sur les tablettes du grand circuit de Watkins Glen :
« Ca signifierait beaucoup. J’étudie l’histoire de ce sport et ce serait une immense chose que de gagner sur un circuit si historique, plus qu’une victoire classique. »

« J’essaie toujours de me donner à 100 pour cent pour gagner, mais (sur le lieu des victoires de Clark et Stewart) ça me donne un petit plus pour remporter cette course.« 

Si Franchitti remportait la course, il ne ferait que se rapprocher un peu plus de Jim Clark qui avait lui aussi gagné les 500 Mile d’Indianapolis en 1965, déjà sur une Lotus.