Basée à Lincolnshire – Illinois – et conjointement dirigée par Paul Newman et Carl Haas, la Newman/Haas/Lanigan Racing a dominé la dernière décennie de l’histoire du Champ Car puisqu’elle a remporté pas moins de cinq championnats (Christiano Da Matta en 2002, et Sébastien Bourdais de 2004 à 2007.). Mais avec la fusion entre le Champ Car et l’IndyCar – le 22 février – l’écurie avait peu de choix et s’est s’engagée en IndyCar après 25 saisons en CART.

Officiellement l’écurie a décidé de ne pas s’aligner à Sebring afin de préparer de la meilleure façon qu’il soit les essais de lundi et mardi prochain sur l’ovale d’Homestead-Miami. Il faut mettre au crédit des différentes écuries de Champ Car qu’elles ont reçu relativement tard le matériel nécessaire. En effet cela fait à peine quinze jours que les moteurs ont été livrés, alors que les châssis avaient été acquis quelques jours plus tôt.

Bien évidemment la Newman/Haas/Lanigan Racing est dans son droit le plus strict, puisque contractuellement parlant, rien n’oblige les écuries à être présentes lors des tests officiels. Cependant cette décision est des plus discutables.

En effet, comment une écurie qui change de série, et par conséquent découvre un nouveau moteur, un nouveau châssis de nouvelles gommes, peut-elle faire l’impasse sur des essais aussi cruciaux ?

Il aurait semblé plus judicieux pour la Newman/Haas/Lanigan Racing de participer aux deux séances de Sebring afin de découvrir les nouvelles monoplaces. Ainsi les deux pilotes – Justin Wilson et Graham Rahal – seraient arrivés moins dans l’inconnue pour la première course routière de la saison qui se déroulera dans les rues de St. Petersburg début avril.

D’autre part si les pilotes avaient roulé à Sebring, ils auraient emmagasiné plusieurs centaines de kilomètres et les informations relevées auraient permis un développement plus rapide des monoplaces.

C’est donc lors des différentes épreuves routières que la Newman/Haas/Lanigan Racing développera ses monoplaces.

Cette décision semble surprenante de la part d’une écurie qui a tout gagner en Champ Car et qui, à l’instar des écuries Andretti Green Racing, Penske Racing ou Target Chip Ganassi Racing, aimerait bien jouer les premiers rôles dès sa première année.

L’acclimatation des deux pilotes aux ovales se ferra également progressivement puisque Graham Rahal et Justin Wilson ont effectué la quasi-intégralité de leur carrière sur des circuits routiers ou urbains. Les deux séances d’essais de la semaine prochaine, ne seront donc pas de trop pour découvrir les monoplaces et apprendre le pilotage sur ovale.

Il parait clair que la Newman/Haas/Lanigan Racing a fait une erreur en ne s’alignant pas à Sebring. Cela tend à démontrer qu’elle veut se servir de 2008 comme une saison de transition afin de faire partie des favoris pour 2009.