Avec cette sixième victoire de la saison, Scott Dixon égale son coéquipier Dan Wheldon au niveau du nombre de succès en une saison. C’était en 2005 alors qu’il était chez Andretti Green Racing que Wheldon avait établi se record.

Cette victoire lors des Meijer Indy 300 sur le Kentucky Speedway porte à seize le nombre de courses remportées par Scott Dixon dans sa carrière en IndyCar.

C’est également la 24ème victoire pour la Target Chip Ganassi Racing en IndyCar.

Deuxième de la course, Helio Castroneves perd treize points au classements et se retrouve maintenant à 78 unités de Dixon à trois courses de la fin.

Ryan Briscoe et Danica Patrick qui se sont classés respectivement septième et onzième sont éliminés de la course au titre.

Pour la septième fois de la saison, et la troisième fois consécutive, Helio Castroneves a terminé la course en deuxième position.

Dixon et Castroneves sont les deux seuls pilotes a avoir enregistré douze top-5 en cette saison 2008.

Marco Andretti s’est classé troisième de cette course. C’est son sixième top-5 de l’année et son vingtième top-10 en 45 courses d’IndyCar.

Vitor Meira a terminé quatrième ce qui est son second top-5 de l’année. Il s’était classé deuxième lors des 500 miles d’Indianapolis.

Cinquième de la course, Dan Wheldon a signé son neuvième top-5 de l’année.

Tony Kanaan a pris la huitième place de la course. Avec Dixon et Castroneves il est le seul à avoir douze top-10 cette année.