Les chiffres de l’Indy 500.

Une 91ème édition des 500 Miles d’Indianapolis perturbée, arretée et raccourcie par la pluie. Voic quelques statistiques de cette course remportée par Dario FRANCHITTI.

66 : Dario est le 66ème vainqueur différent.

2 : C’est la deuxième fois qu’un écossais remporte la course. Le premier fut Jim CLARK en 1965.

3 : Troisième victoire d’une voiture arborant le n°27.

24 : Le nombre de changements de leaders durant la course.

9 : Ils furent neuf à mener la course.

1 : Dario est le premier pilote à réussir le doublé 12 heures de Sebring (Catégorie LMP2 avec Tony KANAAN et Bryan HERTA) et Indy 500.

34 : L’age de Dario Franchitti lors de sa victoire ce dimanche. C’est la 6ème fois que un pilote gagne la course à cet age-là. Le dernier était Tom SNEVA en 1983. Tous ceux qui ont remporté la course à cet age-là signait leur première victoire.

2h57 : La durée du drapeau rouge.

113 : Tour auquel le drapeau rouge fut sorti.

166 : Tour auquel Dario passa sous les drapeaux jaunes et le drapeau à damier.

11 : Onze voitures ont abandonné sur accident.

9 : La place à l’arrivée de Davey HAMILTON. Il faisait son retour à la compétition après son terrible accdident de 2001 au Texas. Lors de la course il a progressé de 11 places.

19 : La moyenne des places d’arrivées des 3 concurrentes de l’Indy. Danica (8ème), Sarah (18ème) et Milka (31ème).

1-2-3 : Le Top-3 du championnat très serré. En effet Scott DIXON a pris la tête devant Dan WHELDON et Dario FRANCHITTI. Ils ont respectivement 184, 183 et 181 points.

223.420 : Le tour le plus rapide signé par Tony KANAAN au Tour 18.

7 : C’est la 7ème fois de l’histoire de la course qu’elle se termine sous drapeau jaune.

mi, ipsum ut ut nec venenatis, Aenean