Jimmie Johnson remercie la sécurité dans la NASCAR.

Sur la piste de Chicago ce dimanche 15 juillet, Jimmie JOHNSON était l’un des hommes en forme qui pouvait largement prétendre à la victoire : toujours dans le haut du classement de la course du départ jusqu’au tour 223.

C’est dans ce tour qu’il vit son pneu arrière droit exploser. La voiture partit immédiatement en tête-à-queue avant de venir s’encastrer puis de glisser contre le mur bordant l’extérieur de la piste. Il se sortit indemne de ce crash assez violent et sera classé 37ème d’une course qu’il aurait pu gagner.

Mon coude a heurté assez durement le siège. Je suis vraiment hyper déçu car nous avions une très bonne voiture et je suivais sans problèmes Tony STEWART (le futur vainqueur). C’est fou à quel point le choc fut violent. Tellement violent que je pense que l’arbre de transmission a cassé. Pour être honnête avec vous, quand le pneu a explosé, je savais que j’allais très vite et je m’attendais à quelque chose de vraiment méchant. Je remercie la sécurité dans notre Série, grâce à laquelle je n’ai que une petite douleur au coude.”

Avec cette contre-performance JOHNSON perd 3 places au championnat pour se retrouver maintenant 7ème mais il reste toujours bien ancré dans les 12 premières places.

id dictum efficitur. nec Praesent felis justo mi, Sed ut mattis