Darlington Raceway 2, Jimmie Johnson 0

Jimmie Johnson, double champion en titre de la NASCAR Sprint Cup a crashé ses deux voitures lors de la journée d’essais vendredi sur le Darlington Raceway.

Lors de la première session de roulage, Johnson est parti à la faute au volant de sa Chevrolet n°48 dans le virage n°1. Le contact avec le mur a été très violent et sa voiture trop endommagée pour pouvoir continuer le week-end avec.

Après avoir modifié les réglages durant la nuit, la voiture de Johnson était beaucoup plus rapide que la veille. Il a ainsi pu boucler deux tours très rapide, mais le troisième a été celui de trop.

Ses mécaniciens ont alors sauté sur la voiture de réserve pour la préparer à temps pour la deuxième session de la journée prévue une heure plus tard. Tout semblait être rentré dans l’ordre au moment de prendre la piste, mais Johnson a une nouvelle fois atteint la limite et à plier l’avant de sa deuxième victoire en percutant le mur intérieur du circuit.


© Geoff Burke/Getty Images for NASCAR

Ce fut alors l’urgence dans le stand de la Hendrick Motorsports où tous les mécaniciens se sont mis au travail pour remettre la voiture en état avant les inspections d’avant qualification.

Heureusement pour le champion, tout est rentré dans l’ordre vendredi soir puisqu’il a réussi une bonne qualification (3ème) et qu’il s’élancera ce soir derrière son nouveau coéquipier Dale Earnhardt Jr..

Reste maintenant à savoir s’il va réussir à tenir sa Chevrolet sur la piste durant toute la durée de la course sur ce circuit qui épargne rarement les pilotes avec des voitures difficiles à conduire.

eget elit. fringilla leo elementum lectus libero. dictum accumsan venenatis, mattis