Brabham et Sharp sont de retour

David Brabham et Scott Sharp ont mis fin à une série de quatre succès consécutifs de la doublette Gil de Ferran et Simon Pagenaud. L’équipe du Highcroft Racing a battu l’équipe du De Ferran Motorsports de 461 millièmes sous le drapeau à damier. Brabham et Sharp accroissent ainsi de quatre point leur avance sur De Ferran et Pagenaud.

Brabham et Sharp remporte ainsi pour la seconde année consécutive cette épreuve de Road America, à la différence qu’en 2008 ils étaient inscrits dans la catégorie LMP2.

Le De Ferran Motorsports et le Patrón Highcroft Racing se sont échangé la tête de la course à quatre reprises lors des cinquante-cinq premiers tours, mais les sept dernières minutes ont été les plus intenses de l’épreuve.

En LMP2, Adrian Fernandez et Luis Diaz se sont imposés avec plus de six secondes d’avance sur Butch Leitzeinger et Marino Franchitti. Lors du dernier arrêt à trente minutes de l’arrivée l’équipage du Lowe’s Fernandez Racing a décidé de ne pas changer les pneumatiques.

Les deux Mexicains sont toujours en tête du championnat avec 55 points d’avance alors qu’il n’en reste qu’un maximum de 75 à distribuer.

Luis Diaz : “Toute l’équipe a fait du très bon boulot ce week-end. Avant notre premier arrêt nous étions un peu en manque de vitesse, mais nous étions malgré tout rapide. J’ai alors commencé à économiser du carburant.”

L’Acura du Lowe’s Fernadez Racing remporte le Michelin Green X Challenge, pour la première fois depuis l’épreuve de St. Petersburg.

En GT2 c’est la BMW du Rahal Letterman Racing, confiée à Joey Hand et Bill Auberlen qui se sont imposés. BMW signe son premier succès en ALMS depuis l’épreuve du Petit Le Mans de 2001 !

Dans la catégorie Challenge c’est Martin et Melanie Snow qui se sont imposés pour la seconde fois consécutive. Ils devancent Nick Parker et Donald Pickering de plus d’un tour.

massa amet, dolor id ante. Aliquam mattis