Juan Pablo Montoya: ‘C’est ça la course’

Et si le conte de fée de Juan Pablo Montoya venait subitement de prendre fin ? En lutte pour le titre de champion 2009 de la NASCAR Sprint Cup depuis le début des playoffs, ses espoirs se sont peut-être envolés samedi soir lors des NASCAR Banking 400 sur le Lowes Motor Speedway. Lors d’un restart, le pilote Colombien a été percuté à l’arrière par Mark Martin.

Au volant d’une voiture à l’aérodynamisme très perturbé, Montoya a perdu le contrôle de sa voiture au 125ème tour perdant au total deux tours sur les leaders. Après avoir enchaîné les Top-5 depuis le début des playoffs, le pilote a finalement coupé la ligne en 35ème position à quatre tour du vainqueur. Ce mauvais résultat est d’autant plus pénalisant que c’est Jimmie Johnson, déjà leader du championnat, qui a gagné la course, augmentant encore plus le fossé avec ses poursuivants.

Au classement général, Montoya a chuté de la troisième à la sixième place, mais ce qui est encore plus inquiétant c’est qu’il compte maintenant quasiment 195 points de retard – un gouffre.

Juan Pablo Montoya:
“C’est ça la course. Si vous espérez avoir 10 courses sans rencontrer aucun problème, vous rêvez. Les restarts sont toujours dangereux. J’ai essayé de ralentir un peu pour éviter un contact et j’ai été percuté par l’arrière. Ce sont des choses qui arrivent. Vous savez depuis le début des playoffs l’équipe a fait un superbe boulot et même aujourd’hui nous avions une voiture plus rapide que la n°48.”

eleifend ut Aliquam commodo Praesent ut in libero ipsum