Deux courses pour un titre de champion

Après s’être crashé en début d’épreuve sur le Texas Motor Speedway, Jimmie Johnson a laissé revenir au championnat ses adversaires et parmi eux son équipier Mark Martin. A deux courses du but, Mark Martin ne compte plus que soixante-treize points de retard sur Johnson, alors que Jeff Gordon est troisième à plus de cent longueurs.

Si Jimmie Johnson remporte le titre, il deviendra le premier pilote de l’Histoire à remporter quatre titres consécutifs. L’an dernier il avait égalé Cale Yarborough (de 1976 à 1978) avec trois titres de rang.

De son côté, Mark Martin a terminé à quatre reprises vice-champion, en 1990 et 1994 derrière Dale Earnhardt, en 1998 derrière Jeff Gordon et en 2002 c’est Tony Stewart qui l’avait battu. Le vétéran de la Hendrick Motorsports a donc l’occasion de décrocher son premier titre en carrière pour sa vingt-septième saison en carrière, sa vingt-et-unième à temps complet.

Rattraper Jimmie Johnson est encore possible, puisque deux fois lors des vingt dernières années un pilote a remonté un handicap de plus de quarante-cinq points à deux courses du but pour décrocher le titre.

En 1990, Dale Earnhardt avec quarante-cinq points de retard sur Mark Martin et s’est finalement imposé avec vingt-six unités d’avance sur celui qui pilotait alors la Ford n°6 de la Roush Fenway Racing.

Deux années plus tard, Alan Kulwicki comptait pas moins de quatre-vingt-cinq points de retard sur le leader Bill Elliott et était troisième du championnat, puisque Davey Allison était intercalé entre les deux hommes, mais Kulwicki a finalement décroché le titre avec dix points d’avance sur Elliott, devenant ainsi le dernier pilote propriétaire champion en NASCAR Sprint Cup Series.

Mark Martin : “Je ne sais pas pourquoi tout le monde pense que c’est plié. Il reste deux courses à faire et tout peut encore arriver.”

En début de saison, Mark Martin avait décroché sa seconde victoire sur le Phoenix International Raceway après avoir mené le plus grand nombre de tours. C’est également Martin qui compte le plus grand nombre de top-5 (10) et de top-10 (16) sur cet ovale de l’Arizona.

tristique elementum justo amet, dolor. libero