La NASCAR passera à l’injection directe en 2011

Nous vous en avions déjà parlé sur US-Racing.com il y a quelques semaines, mais les choses semblent maintenant se préciser sérieusement. Il a aujourd’hui de fortes chances que les voitures de NASCAR Sprint Cup ne soient plus équipées de carburateur dès le début de la saison 2011.

Les responsables de la NASCAR ont annoncé que le passage à l’injection directe était désormais une des priorités et que plusieurs solutions sont déjà en test dans le centre de R&D situé à Charlotte. L’objectif affiché de la NASCAR est de basculer le plus rapidement possible sur cette technologie déjà en place dans toutes les voitures de tourismes aux USA depuis la fin des années 80.

Robin Pemberton, vice président de la compétition :
« Nous sommes en phase de développement et tout devrait être finalisé d’ici six à huit mois. Le système n’est pas nouveau, mais la difficulté est de l’intégrer à notre compétition, de pouvoir le réguler et d’être le plus équitable pour tout le monde. »

Cette évolution marquera forcement un tournant dans l’histoire de la NASCAR qui utilise des carburateurs depuis les années 50 et qui reste à ce jour la seule grosse série qui n’a encore basculé à l’injection. Les avantages de l’injection sont déjà connus. Le rendement est meilleur et la combustion plus efficace.

Selon Pemberton, plusieurs grosses équipes de NASCAR Sprint Cup travaillent déjà depuis longtemps sur l’injection et attendaient avec impatience son arrivée dans le championnat. Les plus grandes équipes auraient même déjà effectué des essais en piste.

Après la COT, la NASCAR s’apprête donc à prendre un nouveau virage technologique et ce dès 2011.

« Notre objectif est d’introduire l’injection en 2011. C’est un vrai challenge, mais nous travaillons dur pour que cela soit possible. »

ut at odio Phasellus libero. facilisis mattis vel,